Le clin d'œil


Les Brèves

    Au revoir le TGV !

    L'Abandon du PARIS-ORLÉANS-CLERMONT-LYON

    Déception, bien qu’un peu éventée, pour pas mal d’élus de la métropole orléanaise : le projet de ligne à grande vitesse Paris-Orléans-Clermont-Lyon (POCL) est abandonné. Le Conseil d’orientation des infrastructures est en effet défavorable au projet, préférant améliorer la ligne Paris-Orléans-Limoges-Toulouse (POLT).

    « L’abandon du projet de ligne TGV Paris-Orléans-Clermont-Lyon par l’État est une mauvaise nouvelle, a estimé Olivier Carré, maire d’Orléans et président d’Orléans Métropole, dans un communiqué. Inscrite dans la Loi, cette ligne aurait permis de relier Orléans au réseau européen des lignes à grande vitesse. » L’élu demande cependant à la SNCF de relier Orléans à la gare TGV de Roissy Charles-de-Gaulle, au nord de Paris, « à des horaires compatibles avec les liaisons internationales » de l’aéroport et les autres lignes européennes.

    Olivier Carré presse la SNCF

    Sans contester les travaux nécessaires à la sécurisation de la ligne Paris-Orléans, Olivier Carré insiste également sur le fait qu’il faille redonner de la ponctualité du trajet précité : « il est impératif pour notre territoire que les Orléanais, qui historiquement ont toujours été très utilisateurs de la liaison ferroviaire avec Paris, soient entendus par celles et ceux qui ont en charge l’efficacité de ce mode de transport ». De son côté, le groupe écologiste au Conseil régional affirme que le POCL « n’apportait pas la réponse adéquate aux attentes réelles » des habitants de la région. Il précise que « si jamais il voit le jour dans 20 ou 30 ans, il ne desservira pas les territoires qu’il traversera. » 

    Les Brèves

      LE CHIFFRE DE LA SEMAINE

      Les Brèves

      • 46 kg

        C’est le poids moyen de la collecte des emballages ménagers pour un habitant en un an (pendant l’année 2016) dans le Loiret. C’est moins que la moyenne du Centre-Val de Loire, qui s’élève à 52 kg. Dans notre département, les déchets triés se répartissent en emballages légers avec 17 kg par habitant par an, et en verre avec 29 kg par habitant par an. Par rapport aux autres départements de la région, le Loiret reste celui qui trie le moins. Pourtant, depuis 2016, la collectivité du Loiret a décidé de pouvoir mettre dans la poubelle jaune les films, sacs, pots et barquettes en plus des bouteilles et flacons en plastique.

        Source : CITEO

      En direct

      Les Brèves

      • La double entente

        Métropole

        Deux communes de la métropole orléanaise, Boigny-sur-Bionne et Saint-Jean-de-Braye, ont annoncé début février la signature d’une convention intercommunale pour mutualiser leurs services techniques respectifs. Concrètement, ceux-ci seront réorganisés pour permettre une « coopération simplifiée et renforcée », avec une « gouvernance » revue. La mutualisation des matériels sera en outre utilisable sur les deux communes. Tout cela pour faire des économies ? « Les charges financières ne changeront pas, mais seront de fait redistribuées », précisent les deux villes. Une coopération plus vaste englobant d’autres communes de l’est orléanais pourrait suivre.

      • Keolis toujours seul !

        Orléans Métropole

        L’actuel contrat de gestion des transports publics d’Orléans Métropole, détenu depuis 2012 par Keolis, s’arrête à la fin de l’année. Les candidats à sa reprise avaient jusqu’à lundi pour remporter le marché. Mais un seul s’est manifesté : Keolis ! Une phase de concertation s’ouvre désormais dans la métropole. Les élus métropolitains voteront prochainement pour savoir si, oui ou non, Keolis continue la gestion du réseau, en septembre prochain.

      • L’Orléanaise volante !

        Sports

        Du haut de ses 17 ans, l’Orléanaise Léonice Huet a remporté le championnat de France senior de badminton. Quelques heures plus tôt, dans la même journée, elle avait déjà remporté une médaille en double dames. Si elle a déjà repris les cours à l’Institut national du sport, de l’expertise et de la performance (INSEP), Léonice Huet se prépare à partir en Russie pour disputer les championnats d’Europe, du 13 au 18 février prochain.

      • L’Opéra continue sa Fabrique

        Orléans

        La Fabrique Opéra du Val de Loire, orchestré par Clément Joubert, revient cette année avec My Fair Lady. Les représentations auront lieu les 23, 24 et 25 mars au Zénith d’Orléans. Pour commencer les festivités, un flash mob est organisé dans la ville samedi. Un grand jeu sera également lancé avec les Vitrines d’Orléans. Plus d’informations à venir dans le courant du mois.

      • La Cuir’Race de l’armée de terre !

        Olivet

        Après la No Limit Race, une nouvelle course à obstacles dans la boue aura lieu à Olivet, le 14 avril prochain : elle s’appellera la Cuir’Race. Il s’agit de 10 km aménagés avec 28 obstacles de « type militaire ». Aucune technique particulière n’est demandée, si ce n’est une bonne condition physique. L’événement est organisé dans le cadre du 350e anniversaire du 12e régiment de cuirassiers, et tous les bénéfices iront aux blessés de l’armée de Terre. Attention cependant : les places sont limitées à 500. 

      TOPS & FLOPS

      Les Brèves

      • TOPS

        Donner de la VOX !

        Lors du Salon de la Radio, à Paris, une start-up du Lab'O d'Orléans a reçu le Grand Prix du service de l'année. Il s'agit de VOX'M. Elle développe un service dédié aux radios afin de faciliter l'interaction avec les auditeurs. Ce prix va peut-être lui permettre, à elle, d'interagir encore plus avec ses clients, les radios.


        La Rêveuse prend le bus

        À bord d'un bus aménagé en salle de concert style Opéra de Paris, La Rêveuse (ensemble orléanais de musique baroque) veut partir quatre semaines de novembre en tournée "rurale et solidaire" dans notre région. Deux dates sont prévues à Orléans. Pour y parvenir, un financement participatif est lancé sur Ulule.


        Vous VS l’USO !

        Prenez date : lors de l'Orléans Game Show (événement de e-sport organisé par l'association Oregami), il sera possible de défier les joueurs de Ligue 2 de l'USO au jeu Fifa 2018. Le rendez-vous, désormais incontournable sur la scène du e-sport, est noté le 17 mars, le temps de s'entraîner un peu...

      • FLOPS

        Un Carrefour menacé

        Orléans va être touché par le plan national du groupe Carrefour : le supermarché Carrefour Contact de la Source devrait effectivement fermer si aucun repreneur ne se manifeste. Dans le Loiret, trois autres sont dans le même cas : ceux de Malesherbes, Courtenay et Fontenay-sur-Loing.


        À côté du trophée...

        Le FIFA World Cup Trophy Tour est un voyage mondial pour montrer le plus grand trophée, tous sports confondus. Cette année, Orléans est en lice pour l’accueillir ! Mais elle se positionne 8e sur 11, loin derrière Toulouse, Rouen ou Bordeaux… Un manque de communication, peut-être…


        Attention, arnaque !

        Depuis quelques temps, des entreprises privées proposent de prendre rendez-vous, contre rémunération, à la place de l’usager pour les visites médicales du permis de conduire auprès des médecins agréés. Sauf qu’il est tout à fait possible de le faire gratuitement sur le site de la Préfecture du Loiret…

      Les Brèves

        Le dispositif hivernal se renforce

        Neige et verglas dans le Loiret

        Si le temps glacial ponctué de chutes de neige s’est installé lundi dans le Loiret, la Préfecture a décidé de renforcer le dispositif d’hébergement d’urgence dès vendredi dernier. Quinze places supplémentaires avaient ainsi été ouvertes dans les communes de la métropole d’Orléans. Depuis lundi soir, alors que le département était en vigilance orange pour la neige et le verglas, trente autres places étaient également mises à la disposition des personnes vulnérables. Et ce dispositif demeure primordial : entre le 1er novembre et le 31 décembre 2017, selon le Comité national du logement du Loiret, le numéro d’urgence 155 a été sollicité 6 496 fois. « 68 % ont été suivies par un hébergement pour la nuit, des femmes avec enfants en priorité », précise le comité.

        Pas de problème de circulation

        Jusqu’à mardi soir, le Loiret est resté en vigilance orange. Mardi, donc, les transports scolaires ont été annulés, à l’exception de ceux organisés dans les périmètres de transports urbains. Les grands axes du département, eux, ont tous été traités, et il n’y a eu aucune difficulté de circulation même si la prudence était de mise, notamment dans le Montargois et le Pithiverais, où la neige tenait bien au sol. Sur les rails des tramways d’Orléans et au départ de la gare ferroviaire, aucune perturbation n’était à noter.

        Les Brèves

          Ils ont dit

          Les Brèves

          • Jean-Marc Falcone, préfet du Loiret :

            « Lors des prochaines fêtes johanniques d’Orléans, je prendrai sans doute un arrêté sur un périmètre de protection (loi du 30 octobre 2017) de l’événement. Cela a déjà été le cas une première fois pour le marché de Noël d’Orléans. »

          • Jean-Pierre Sueur, sénateur (PS) du Loiret :

            « J’ai la conviction qu’on ne pourra pas maintenir et accroître le niveau des connaissances et compétences acquises par les élèves français sans, d’une manière ou d’une autre, accroître le nombre de jours de classe dans l’année. »

          • Katia Béguin, rectrice de l'académie Orléans-Tours :

            « On ne peut plus penser les difficultés scolaires ou la réussite scolaire de manière décontextualisée, sans tenir compte de tout ce qui peut faire obstacle pour des jeunes et que l'on ne voit pas forcément dans le milieu scolaire. Les réponses sont plurielles (...).»