Le clin d’œil

Les Brèves

    Le CHD Daumezon condamné

    Fleury-les-Aubrais

    La Commission des Citoyens pour les Droits de l’Homme « demande qu’une enquête des autorités de santé intervienne dans les plus brefs délais afin que les drames cessent » au centre hospitalier Georges Daumezon situé à Fleury-les-Aubrais. Cela fait suite à un jugement rendu au début de la semaine dernière : l’hôpital spécialisé en psychiatrie a été reconnu coupable par le Tribunal administratif d’Orléans d’un défaut de surveillance suite au décès d’une jeune femme de 27 ans, placée en chambre d’isolement en 2010. L’hôpital devra verser la somme de 31 500 € à la famille de la victime.

    Un psychiatre suspendu

    Une autre enquête avait été ouverte en mars 2017 : le psychiatre Philippe Champagne de Labriolle avait alors découvert le corps sans vie d’une jeune internée de 21 ans. Après les constats d’usage, il avait alors refusé de signer les documents de sortie du corps en raison « d’un amaigrissement extrême pouvant interroger sur un défaut de soins ». Après avoir alerté le Tribunal d’Orléans, il avait été suspendu par sa hiérarchie.

    Les Brèves

      NOUVEAUTÉ

      Les Brèves

      • L’Orléans Express

        Dix étudiants de l’ESCEM d’Orléans participent au défi des grandes écoles du magazine L’Express. Ils doivent concevoir un numéro spécial dédié à la ville d’Orléans. Intitulé L’Orléans Express, il sera en vente la première semaine de mars 2018. Mais déjà un blog est disponible avec des articles sur le marché de Noël et des articles de lifestyle.

      C’EST SIGNÉ !

      Les Brèves

      • LES « ORLÉANS » JUMELÉES !

        Lors du voyage d’une délégation orléanaise à La Nouvelle-Orléans la semaine dernière, un pacte de jumelage entre les deux villes a été paraphé par Olivier Carré et Mitch Landrieu, le maire de la cité américaine. Une collaboration fructueuse dans les domaines de l’eau, le tourisme, la culture, le patrimoine, l’économie, l’éducation et la formation est à consolider entre Orléans et sa cousine américaine…

      LE CHIFFRE DE LA SEMAINE

      Les Brèves

      • 2 578 592

        C’est le nombre d’habitants en Centre-Val de Loire en 2015. Dans le Loiret, l’Insee en recense 673 349 pour la même année, dont 281 899 dans les communes d’Orléans Métropole et 114 644 dans la seule ville d’Orléans. « En cinq ans (2010-2015), la population d’Orléans continue d’évoluer positivement », affirme l’Insee. Et, chaque année, l’organisme constate des hausses de population dans les communes de la métropole : + 2 % à Ingré et Olivet et + 1,5 % à Saran.

      En direct

      Les Brèves

      • Le Parking Map en test

        Orléans

        Depuis septembre dernier, et jusqu’à septembre prochain, une expérimentation de stationnement connecté en temps réel est disponible à Orléans via l’application ParkingMap. L’idée est d’éviter de tourner pour trouver une place pour se garer. Les 150 places ciblées se trouvent aux abords de la gare d’Orléans-Centre, en zone bleue, dans des parkings souterrains ou en gratuité illimitée. Depuis son lancement, 500 Orléanais ont utilisé le dispositif. 

      • La déviation à l’arrêt

        Jargeau

        En décembre, 10 hectares de forêts dans le bois de la Comtesse, à Saint-Denis-de-l’Hôtel ont été détruits pour réaliser la déviation de Jargeau. L’association Mardiéval était contre et l’a fait savoir. Et le 5 janvier, le Tribunal administratif d’Orléans a ordonné au préfet du Loiret de faire suspendre les travaux, la zone déboisée étant en zone classée Natura 2000. Une autre audience aura lieu en 2018. 

      • L’OLB condamnée

        Orléans

        Comme le club le redoutait, l’OLB a bien été condamné à verser plus de 250 000 € à son ancien entraîneur, Pierre Vincent. En 2017, ce dernier avait été mis à pied puis licencié pour faute grave par la direction d’Orléans Loiret Basket, alors que son contrat courait jusqu’en juin 2018. Le technicien avait alors assigné l’OLB aux prud’hommes, lesquels ont donc rendu le 3 janvier dernier leur délibéré. Ils ont estimé que le licenciement de Pierre Vincent n’avait aucune « cause réelle et sérieuse ». 

      • Une "star" à l’USO

        Orléans

        L’US Orléans a annoncé vendredi dernier la signature pour six mois (plus deux ans en option en cas de maintien en Ligue 2) de l’attaquant Anthony Le Tallec, en provenance de Roumanie. Ancien grand espoir du football français, ce joueur à la technique soyeuse est notamment passé par Liverpool et Saint-Étienne au cours de sa carrière. Âgé de 33 ans, il viendra aider l’USO à garder sa place en Ligue 2 en garnissant un secteur offensif qui avait tendance à toussoter en fin d’année 2017…

      • Un café, et ça Repair !

        Saint-Jean-de-Braye

        Vous avez un petit électroménager défectueux ? Pas de panique ! Un médecin à la retraite va ouvrir un Repair Café à Saint-Jean-de-Braye. Il s’agit d’un lieu où des bénévoles bricoleurs donneront un coup de main pour réparer les appareils tout en buvant une boisson chaude. L’ouverture est prévue le 27 janvier, et le Repair cherche déjà des bénévoles.

      • Ça sent le sapin

        Orléans

        Que faire de son sapin de Noël une fois les fêtes passées ? Depuis le début du mois, la Ville d’Orléans a mis en place trois bennes à sapin pour que les habitants puissent se débarrasser en toute quiétude de leur conifère usagé. Les réceptacles se situent sur les parkings de la rue de la Tour-Neuve, du boulevard Aristide Briand et sur « celui en haut de la rue Notre-Dame de Recouvrance, proche de la place de Gaulle. » Les bennes seront retirées après le 25 janvier. 

      • L’aide aux Aydes continue

        Saran

        Le collectif de défense du Bureau de Poste des Aydes, qui doit fermer prochainement, a été reçu par la Direction départemental de la Poste, fin décembre. La délégation a demandé « le maintien en activité » du bureau, « la transparence sur le bilan financier et la communication des chiffres pour vérifier l’exactitude des éléments avancés par la poste », « la répartition des usagers de Fleury, Saran et Orléans », ou encore « une concertation publique » avec les usagers. « À toutes ces questions, la Poste a opposé un refus ! » affirme-t-on au collectif. Ce dernier assure qu’il continuera à se mobiliser. 

      • Le Nouvel An, c’est dans un mois !

        Orléans

        Comme lors des deux années précédentes, et dans le cadre de son partenariat avec la ville de Yanghzou, Orléans célèbrera du 13 au 24 février prochain le Nouvel an chinois. La mairie indique d’ores et déjà « deux temps forts » lors de ces dix jours de fête : le défilé du dragon dans le centre-ville le 17 après-midi, ainsi que le rassemblement des lanternes sur les quais de Loire le 24 au soir. Ce Nouvel an 2018 sera placé sous le signe du chien… d’Orléans ?

      TOPS & FLOPS

      Les Brèves

      • TOPS

        Végé’tri !

        Cette année, pour désengorger les déchetteries de dépôts de végétaux, Orléans Métropole va créer trois aires de dépôt de déchets verts à Saint-Pryvé (en février), Ingré et Chécy (courant janvier). De quoi mieux trier les 15 à 19 000 tonnes de verdure par an…


        Jeanne, princesse pop

        Dans son dernier clip Hey Hey Hey, la chanteuse américaine Katy Perry est déguisée en Jeanne d’Arc d’un nouveau genre : avec sa robe arc-en-ciel, sa cotte de maille et sa coupe au bol, elle se bat dans un jeu vidéo rétro…


        Un meurtre en janvier…

        Le téléfilm Meurtre à Orléans, tourné cet été dans la cité johannique, sera diffusé le 20 janvier sur France 3 en première partie de soirée. Beaucoup d’images ont été réalisées avec des drones. De quoi redécouvrir Orléans !

      • FLOPS

        Pétard mouillé

        Pour le Nouvel an, le 31 décembre au soir, il était difficile de trouver un bar ouvert à Orléans. Dans la rue de Bourgogne, seule une poignée d’enseignes accueillaient des clients. Pourtant, dehors, plusieurs groupes cherchaient un lieu pour fêter le passage en 2018…


        Ça n’a pas marché…

        Le marché de Noël d’Orléans n’a pas eu le succès escompté : sur la place du Martroi, certains exposants habitués enregistrent une perte de « 30 à 40 % » par rapport à l’année dernière. Sur la place de la République, même constat. La faute à la météo ?


        C… en or !

        Le 31 décembre, selon le syndicat FO Personnel Pénitentiaire, des agents de la prison de Saran auraient découvert lors d’une fouille corporelle une liasse de billets… sous les testicules d’un arrivant. Il s’y trouvait ainsi 1 880 €... Roulés en boule ?

      Les Brèves

        La grippe est là !

        Centre-Val de Loire

        Chaque hiver, la grippe et les syndromes grippaux font leur habituel retour. Dans la région Centre-Val de Loire, la phase épidémique s’est installée pendant la semaine précédant Noël (entre le 18 et le 24 décembre). En deux semaines, l’activité de SOS Médecins a comptabilisé 568 consultations pour grippe, une « activité supérieure à celle observée l’année précédente sur la même période », précise un communiqué de l’Agence régionale de santé (ARS) du Centre-Val de Loire. Les consultations en médecine générale ont également augmenté avec 484 cas pour 100 000 habitants. Par contre, « il est un peu tôt pour évoquer les chiffres dans le Loiret. Le seuil a été dépassé mais nous ne sommes, a priori, pas encore au pic de l’épidémie », estime-t-on à l’ARS.

        Des gestes anti-virus

        Pour éviter d’attraper la grippe ou un autre virus hivernal, sept gestes sont à adopter : se laver les mains souvent ; se couvrir le nez et la bouche quand on tousse ou on éternue ; se moucher dans un mouchoir à usage unique ; éviter de se toucher le visage, le nez, la bouche, et éviter de mettre les doigts dans le nez et la bouche. Lorsqu’on est malade, le mieux est de rester chez soi, limiter les sorties et les contacts physiques avec les autres, notamment avec les personnes fragiles (personnes âgées, enfants).

        Les Brèves

          ILS ONT DIT

          Les Brèves

          • Charles-Éric Lemaignen, ancien président de l’AgglO :

            « On parle en ce moment beaucoup de Gemalto, leader français de la carte à puce. Sera-t-il racheté par Atos ou par Thalès ? On verra bien. En 2017, alors que le groupe était en pleine expansion et que le site d’Orléans, à Saint-Cyr-en-Val, était rentable, le PDG n’hésitait pas à licencier brutalement 362 salariés. (…) »

          • Marianne Dubois, députée LR du Loiret :

            « Ce fut une très grande chance que d’accompagner Mme la Ministre des armées au Nord du Mali. J’ai retrouvé Régis, le chef de Corps du 12e régiment de cuirassiers d’Olivet, et ses militaires. Ce réveillon (ndlr du Nouvel An) dans le Sahel, auprès de nos forces armées, restera quelque chose d’unique. »

          • Michel Ricoud, conseiller municipal PCF d’Orléans :

            « Je tiens à exprimer ma totale désapprobation, ma totale exaspération et colère face à l’acte ignoble dont ont été l’objet des policiers à Champigny-sur-Marne. Le lynchage dont ont été victimes les policiers est tout simplement lâche. Complètement inhumain (…). La haine anti-flics n’est pas tolérable. »

          Les Brèves

            Un mort à Cap Saran

            DERNIÈRE MINUTE

            Le chantier d’extension du centre commercial Cap Saran a été endeuillé la semaine dernière par le décès d’un ouvrier de 61 ans, employé d’une société orléanaise. Le 2 janvier au matin, celui-ci était lourdement tombé d’un échafaudage et avait chuté de plus de quatre mètres. Il est finalement décédé quelques jours plus tard des suites de ses blessures. Le Parquet d’Orléans a ouvert une enquête pour homicide involontaire dans le cadre du travail pour connaître les circonstances de cet accident. 

            Les Brèves