Les Brèves

    À propos des élections…

    Il y a des jours où l’on ressent une forme d’exclusion par rapport à ceux qui jouissent de la nationalité française. Le jour des élections présidentielles en est un. C’est un grand jour qui va concerner des décisions fondamentales pour le pays où nous vivons TOUS. Alors je pense qu’il est temps de rentre justice à ceux qui vivent depuis des dizaines d’années en France, y travaillent, y élèvent leurs enfants, s’engagent dans des associations pour le bien-être de TOUS ; y paient toutes leurs charges et impôts exigés par leur présence sur le sol français. « Pourquoi ces gens-là n’ont-ils pas demandé la nationalité française ? », s’en étonnent certains. Parfois ils n’ont pas voulu ou pas pu, pour des raisons très diverses. Mais est-ce vraiment une raison valable pour leur refuser de s’exprimer en une occasion aussi solennelle et aux enjeux aussi essentiels ? On s’étonne que l’intégration soit si difficile pour les étrangers. Je suis sûre que leur donner ce droit contribuerait grandement à les rendre plus responsables de leurs actes et de leurs engagements dans le pays où ils vivent. Henriette, d’Orléans. 

    Les Brèves

    • Pensez-vous voter pour un candidat de La République en Marche aux prochaines élections législatives ?

      Oui : 46 %

      Non : 46 %

      Sans opinion : 7 %

    Fêtes Johanniques, Marché médiéval et ambiance festive

    Les Brèves

    • Incontournable

      Florian, 29 ans, Informaticien
      « C’est dommage d’avoir décalé les Fêtes de Jeanne d’Arc à cause des élections, et de ne pas avoir pu profiter du lundi férié. Cela dit, c’est tout de même bien de les avoir maintenues… C’est un rendez-vous absolument incontournable ! Orléans est définitivement la cité johannique et c’est bien trop ancré dans nos traditions. J’aime particulièrement le marché médiéval du Campo Santo avec sa jolie déco, ses jeux d’époque, les gens costumés et l’ambiance conviviale. C’est un vrai retour dans le temps ! »

    • À l’image d’Orléans

      Julia, 27 ans, Ingénieur paysagiste
      « Habitant en Île-de-France, je suis en visite à Orléans et j’ai découvert le marché médiéval un peu par hasard. La déco, la musique, les stands, l’ambiance festive… Tout est parfait ! Ce côté moyenâgeux, c’est exactement l’image que j’avais d’Orléans, mais je ne pensais pas que c’était aussi bien mis en avant. Au niveau des activités, je trouve que les organisateurs ont bien su marier l’Histoire et la modernité. Ça donne vraiment envie de revenir l’année prochaine pour en voir davantage ! »

    • Pas déçu

      François, 26 ans, Consultant
      « N’habitant pas à Orléans, c’est la première fois que je faisais le marché médiéval et je n’ai pas été déçu ! Ça reflète bien le côté moyenâgeux d’Orléans, c’est vraiment original par rapport à ce qu’on trouve ailleurs, et l’ambiance est particulièrement conviviale ! Les stands sont intéressants et ça change des grandes enseignes, qui s’uniformisent de plus en plus. Le cadre du Campo Santo est vraiment magnifique et se prête bien à ce genre d’événement à la fois historique et festif ! »