LE CLIN D'ŒIL

Les Brèves

    Une convergence avec les syndicats

    Gilets Jaunes

    On pouvait déjà en croiser, le 31 janvier, lors de la manifestation des retraités mais aussi avec les assistantes maternelles, le 2 février et mardi 5 février dans les cortèges avec la CGT et la FSU.  

    Gilets jaunes côtoyant des casaques roses d’assistantes maternelles en colère ou des drapeaux de la CGT… tel était un peu le constat des derniers jours, notamment lors de la manifestation du 5 février qui a rassemblé près de 1 500 personnes dans les rues de la capitale johannique. « Il y a toujours les irréductibles qui campent sur leurs positions et de l’autre, ceux qui constatent que cela n’avance pas beaucoup » analyse Cécile, Gilet jaune depuis le début de la mobilisation, afin d’expliquer ce ralliement aux « corps intermédiaires ». Pour cette casaque jaune, il y a aussi le problème du « manque de mobilisation sur Orléans. Certains membres sont déjà venus rejoindre Montargis ou Gien. » La situation aujourd’hui se répartit de la manière suivante dans le Département. D’un côté, il y a Orléans qui « a du mal à mobiliser et s’organiser, Gien qui reste soudée, le Montargois qui tend vers l’associatif et le politique. C’est finalement assez représentatif des différentes tendances de la France. »

    Amazon et place d’Arc

    Dans l’Orléanais, les points d’actions restent les mêmes avec un blocage d’Amazon, mardi 5 février et un rassemblement habituel prévu, le samedi à place d’Arc. Néanmoins, toujours le 5 février, il y a eu également un filtrage organisé à l’entrée de la centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly avec quelques membres de Sud énergie. Reste à voir ce que donnera cette convergence lors des prochaines manifestations et la structuration du mouvement citoyen.

    Les Brèves

      Les Brèves

        La Coupe de monde préparée à Orléans !

        DERNIÈRE MINUTE

        L’équipe de France féminine de football jouera son avant-dernier match de préparation de la Coupe du monde, le 25 mai prochain à 16h, au stade de La Source. Les Bleues rencontreront la Thaïlande. L’occasion pour les habitants de la Métropole de revoir, crampons aux pieds, Onema Grace Geyoro, joueuse du PSG et ancienne licenciée de la SMOC Saint-Jean-de-Braye. 

        Les Brèves

          LE CHIFFRE DU MOIS

          Les Brèves

          • 57

            C’est le nombre de rayonnage en... kilomètres qui accueillera, à terme, les archives départementales. Aujourd’hui, déjà, le rayonnage actuel mis bout à bout permettrait de combler la distance qui sépare Orléans de Sully sur Loire... Une magnifique route vers le passé.

          En direct

          Les Brèves

          • Frac et festival de Cannes !

            Orléans

            Le Conseil municipal d’Orléans se tiendra le 11 février à 14h30 à l’hôtel de ville. Au programme des délibérations, on trouvera la révision du PLU notamment la désignation de Sully Promotion comme aménageur de l’ancienne cité du Sanitas mais aussi une demande de défrichement dans le cadre de l’aménagement du cimetière de La Source. À noter aussi la convention de soutien avec la FRAC dans le cadre de la Biennale d’Architecture 2019 avec une subvention de fonctionnement de 50 000€ en 2019 et 50 000€ en 2020 sous réserve du vote du budget correspondant ainsi qu’une subvention d’investissement de 50 000€ pour l’enrichissement des collections et de 12 000€ pour l’acquisition d’un vidéoprojecteur. Dans le cadre de l’organisation du festival « Cannes 1939 à Orléans, une subvention de 100 000€ et la prise en charge de la communication est proposée pour l’association Le Cercle Jean Zay d’Orléans qui l’organise du 12 au 17 novembre. 

          • Orange à Interives

            Urbanisme

            Interives, cela se précise ! Il n’y a pas que la CCI qui doit s’installer dans la nouvelle zone d’activités de Fleury, Orange compte en effet y déménager afin de regrouper toutes les activités tertiaires du groupe en un même lieu à la place des quatre sites existant aujourd’hui. Au total, 470 salariés devraient emménager dans un nouveau bâtiment de 6 500 m2 avec des toits végétalisés et des espaces verts autour. La mise en service est prévue pour 2021. 

          • Les rails en moins, le plaisir en plus

            Sully-sur-Loire

            Le pont rail de Sully-sur-Loire ne sera plus d’ici au moins de juillet 2019. Mais ne vous y trompez pas : la structure restera bien en place mais les rails seront enlevés pour laisser place à une traversée de la Loire à pied et à vélo. Un argument supplémentaire pour cette bourgade qui ne manque déjà pas de pôles d’intérêt patrimoniaux et touristiques.

          • Pont à gel... c’est fini ?

            Châtillon-sur-Loire

            C’est un chantier majeur entamé par le département : la réhabilitation du pont suspendu entre Briare et Châtillon-sur-Loire. La mauvaise qualité des aciers utilisés après-guerre lors de sa reconstruction avait amené, ces dernières années, à une interdiction de circulation dès que le gel était de retour. Cette fragilisation hivernale ne sera, d’ici deux à trois ans, plus qu’un mauvais souvenir. 

          • Le canal est en cure

            Loiret

            Après le rachat à l’État par le département du Loiret du canal reliant La Loire aux canaux du Loing et de Briare (500 000 euros), une enveloppe a été déterminée pour permettre sa remise en état, notamment dans le cadre du plan inondation. Au programme notamment, la remise en état des écluses.

            Pour l’heure, ce sont plusieurs endroits du canal qui sont curés. Au total le conseil départemental a prévu 24 millions d’euros pour redonner de la fluidité et un véritable attrait touristique à ce bras fluvial.

          Les Brèves

            Orléans fête le Nouvel an chinois

            On y était

            Pour fêter l’entrée dans l’année du cochon de terre, de nombreuses animations étaient organisées en centre-ville, le week-end dernier, notamment les traditionnelles danses du dragon mais également celle du cochon. Initiation au Tai Ji Quan, animations de Kung Fu mais aussi arts du cirque, balades en bateau chinois sur la Loire et fabrication de cochons en papier sont encore au menu jusqu’au 9 février !

            Plus d'infos

            Programme complet sur www.orleans-metropole.fr/351-7237/fiche/orleans-fete-le-nouvel-an-chinois.htm

            Les Brèves

              TOPS & FLOPS

              Les Brèves

              • TOPS

                L'USO en quart de finale de la Coupe !

                L'USO foot s'est qualifié pour les quarts de finale de la Coupe de France grâce à un match emporté contre Metz, leader de la L2, mardi (1-0). Un exploit car le club avait joué son dernier quart de finale en 1989.


                Une griffe qui a du chien !

                Les chiens d’Orléans ne sont pas seulement un vieux sobriquet pour désigner les Orléanais, c’est désormais une marque de vêtements et objets. Un concept à découvrir à La Factory et au Shop d’Orléans ainsi qu’au Biocoop de Saran et en ligne sur www.leschiensdorleans.com


                Ah mon beau château !

                Après le château de Charbonnière, propriété orléanaise, c’est au tour du domaine de la Brossette d’être mis à disposition par Fleury dans le cadre de l’hébergement d’urgence hivernal. Des places supplémentaires pour les plus démunis, dommage que les deux lieux soient si loin du cœur de la Métropole pour ceux qui se retrouvent dans la rue dès 7h30. 

              • FLOPS

                L’épave d’avion d’Emiliano Sala retrouvée

                L’ancien joueur de l’USO Emiliano Sala avait disparu au nord de Guernesey en avion alors qu’il se rendait à Cardiff, son nouveau club. Lundi 4 février, les enquêteurs ont annoncé avoir repéré un corps dans l’épave de l’avion retrouvée en Manche, dimanche.


                Renversé par un camion

                Un homme de 60 ans a été tué sur le coup par un camion, rue GaGaston-Deffie, à la tête du pont de l’Europe, à Saint-Pryvé-Saint Mesmin. Le conducteur du camion benne a expliqué ne pas avoir pu éviter la victime, descendue brusquement sur la chaussée. Son test d’alcoolémie était négatif.


                Pas de viande avariée !

                L’intégralité du stock de viande de bœuf avariée importée de Pologne et qui a transité en partie par le Loiret a été retrouvée. Une entreprise avait reçu un lot de la même provenance mais l’a revendu en dehors du département voire à l’étranger. Bonne nouvelle pour les carnivores ! 

              Les Brèves

                Josselyn Dailly au top du rire

                Concours

                La troisième édition du concours « Rir O Centre » s’est déroulée, samedi dernier, à La Passerelle devant une salle comble. Une pression que les onze candidats retenus ont dû maîtriser pour tenter de ne pas être déstabilisés.

                Au cœur de cet exercice, c’est Josselyn Dailly qui a tiré son épingle du jeu en suscitant les rires et un regard attentif du jury.

                Après trois heures trente de spectacle, un vrai marathon, c’est ce dernier qui s’impose, le podium étant complété par Piva piva etles Zimprobable’s.

                L’organisateur David Giovannetti était évidemment aux anges, notamment grâce à la présence du parrain de cette édition – Alex Lutz – et de la notoriété maintenant bien établie de ce concours du rire.

                Les Brèves

                  Les Brèves

                    La bible des aides sociales

                    Loiret

                    Le dernier document faisant référence datait de 2000. Depuis de l’eau a coulé sous les ponts et le législateur a largement fait évoluer le circuit permettant d’accéder aux aides sociales.

                    Le département étant en première ligne pour accompagner les personnes les plus fragiles, un nouveau document « compréhensible par tous, grâce à un vrai travail de vulgarisation de la politique sociale » précisait Alexandrine Leclerc, vice-présidente en charge de l’action sociale, vient d’émerger et sera distribué à 600 exemplaires (en version papier) dans tous les lieux du département qui ont une fonction directe ou indirecte d’information auprès des populations. Un document qui est également disponible en version dématérialisée sur le site du département.

                    Les Brèves

                      Les Brèves

                        Transparence absolue sur le futur pont de Jargeau

                        Polémique sur les ondes... de la Loire

                        La tension était palpable sur le visage de Marc Gaudet alors que le matin même nos confrères de France Bleu Orléans annonçaient qu’une étude du BRGM mettait en garde contre les pollutions possibles liées à la construction de ce nouveau pont mais également sur les mouvements de terrain que pourrait entraîner sa construction. Sur les ondes toujours, nos confrères évoquaient un dossier escamoté, mis sous le tapis... Une situation qui a fait bondir le président du conseil départemental.

                        « Oui j’étais en colère ce matin ». Car Marc Gaudet à une toute autre lecture de la situation. « Après un premier avis de la commission locale de l’eau, nous avons voulu aller plus loin en signant une convention de partenariat avec le BRGM ». Et concernant les risques évoqués ? « Il y a des mises en garde et c’est l’intérêt de ce partenariat. Mais il y a des réponses techniques adaptées ».

                        Quant au contenu de ce rapport... « Il n’est pas question de le mettre sous le tapis comme on l’a évoqué sur l’antenne de France Bleu. Pour preuve, Mardiéval – association environnementale qui s’oppose à cette construction NDLR – a souhaité pouvoir consulter cette étude, ce qui a été transmis et ce dans son intégralité. Je ne vois vraiment pas comment on peut déduire de cela qu’il y a un manque de transparence, c’est même tout le contraire ».

                        L’enveloppe prévue, elle, est considérable : 80 millions. « Il est vrai qu’à côté du Pont de l’Europe – lequel présentait les mêmes contraintes que celui de Jargeau – qui a coûté 4,5 millions, il y a 20 ans, beaucoup de choses ont évolué notamment au niveau des précautions environnementales à prendre en considération aujourd’hui ».

                        Et Marc Gaudet de conclure : « notre partenariat continue avec le BRGM et nous prendrons toutes les précautions pour notamment préserver l’alimentation du Loiret, autre problème qui a été soulevé ».

                        Les Brèves

                          Les Brèves

                            Les retraités dans la rue

                            On y était

                            Jeudi 31 janvier, à l’appel de l’union des syndicats CGT, FO, CFTC, CGC, FSU, Solidaires, LSR, Fonction publique retraités et Ensemble et solidaires, 300 personnes ont défilé dans Orléans pour demander au président de la République de rendre aux retraités leur « pouvoir d’achat » et de reprendre ses « cadeaux », matérialisés par des paquets déposés symboliquement devant la préfecture. CSG augmentée, prix de l’essence qui flambe et a contrario des pensions et des APL en baisse sont dans le collimateur des retraités. 

                            Les Brèves