Le clin d'oeil

Les Brèves

    Recherche fondamentale et industrie

    Primmo

    O livier Carré, Président d'Orléans Métropole et du Conseil de surveillance du Centre hospitalier, Ary Bruand, Président de l'Université, Olivier Boyer, Directeur général du CHRO, Marie-Françoise Barrault-Anstett, Présidente de la Commission médicale d'établissement du Centre hospitalier, ont inauguré ce vendredi, la plateforme PRIMMO – Plateforme de Recherche et d’Innovation Médicale Mutualisée d’Orléans. Fruit d’un travail mené entre le CHR d’Orléans, l’Université d’Orléans, le CNRS, Orléans Grand Campus, Orléans Métropole, la région Centre-Val de Loire et l’Union Européenne, cette plateforme permettra à l’ensemble des chercheurs, des médecins et des industriels du territoire de poursuivre la recherche fondamentale et l’accompagnement de la recherche préclinique. PRIMMO vise à favoriser le travail conjoint entre les chercheurs fondamentalistes et les industriels en s’appuyant sur une forte collaboration : avec les cliniciens-chercheurs, pour faciliter l’application concrète et rapide des observations fondamentales et précliniques à la pratique. Et avec le LAB’O et Orléans Val de Loire Technopole pour fluidifier les échanges avec les industriels et booster l’innovation. PRIMMO, qui a nécessité un investissement de 3,1 millions d’euros, financé par Orléans Métropole, la Région, le CHRO, l’Université d’Orléans et les fonds européens, prend ainsi ses quartiers sur le site du Centre hospitalier régional d’Orléans, à Orléans-La Source, dans le périmètre d’Orléans Grand Campus. Au total, cela représente 400 m² de laboratoires, bureaux, animalerie, répartis en 2 plateaux techniques dédiés aux expérimentations, à la microbiologie, à la biochimie, à la génétique et à la biologie moléculaire. Et un troisième destiné à l’ingénierie et à l’informatique.

    Les Brèves

      LE CHIFFRE DE LA SEMAINE

      Les Brèves

      • 101

        C’est le nombre de nouveaux séropositifs en 2017 dans le Centre-Val de Loire. Après l’Île-de-France, notre région est celle dans laquelle on détecte le plus de nouveaux cas de VIH : selon Santé Publique France, « 2,3 tests de séropositivité sur 1 000 sont positifs ». L’année dernière, 2 847 patients et patientes ont été suivis dans la région pour une infection par le VIH. Tous n’en sont pas au stade du Sida. En un an, ce chiffre a tout de même progressé de 6,7 %... Selon les estimations de Santé Publique France, 850 personnes ignorent leur séropositivité dans les six départements du Centre-Val de Loire. Dans le Loiret, « environ 230 » cas n’auraient pas encore été découverts.

      EN DIRECT

      Les Brèves

      • Réussir en fac de droit

        Orléans

        ExtraDroit, un nouveau service à destination des étudiants vient de naître à Orléans. Afin d’éviter les décrochages en faculté de droit, plusieurs intervenants proposent des stages avant le début des cours. L’objectif est de familiariser les futurs étudiants au vocabulaire juridique, à la méthodologie du travail et à acquérir quelques bases et connaissances afin de bien commencer l’année universitaire.

        Vous pouvez retrouver l’actualité de la formation post-bac dans notre dossier spécial, des pages 7 à 13.

      • Le Campo Santo fan de foot

        Ça y est ! Vendredi 6 juillet, à 16h, l’équipe de France de foot jouera son quart de finale de la Coupe du Monde face à l’Uruguay. Pour l’occasion, Orléans crée une Fan Zone au Campo Santo pour suivre le match. En cas de victoire de la France, la Mairie reconduira ce dispositif pour la demi-finale le mardi 10 juillet à 20 h et pour la finale (on en rêve) le dimanche 15 juillet à 17 h.

      • La Seita s’éteint

        Fleury-les-Aubrais

        En novembre 2016, l’annonce de la fermeture de la Seita, filiale du cigarettier Imperial Brands, a été accueillie avec surprise par les salariés. La société ne pouvait pas supporter la baisse des ventes de tabac due aux nouvelles réformes et la perte de parts du marché par rapport à la concurrence. Samedi dernier, la société a donc définitivement fermé ses portes. Le site est repris par Alpa, un groupe de laboratoires spécialisé dans l’hygiène et l’environnement. Cinq à dix salariés de la Seita devraient s’y reconvertir.

      • L’ex-évêque au tribunal

        Orléans

        La semaine dernière, Mgr André Fort, ancien évêque d’Orléans, a été renvoyé devant le tribunal correctionnel dans une affaire de pédophilie datant des années 1990. Aujourd’hui âgé de 82 ans, il sera jugé pour « non dénonciation » d’abus sexuels sur mineur, faits reprochés à un prêtre du diocèse d’Orléans, le père Pierre de Coye de Castelet. C’est une première pour l’épiscopat français.

      • Pour que vive la MAM

        Inaugurée en 2008, la Maison des arts et la musique (MAM) d’Orléans a fêté ses dix ans le 1er juillet. Depuis l’ouverture de l’établissement, près de 520 compagnies ont présenté leurs réalisations sur scène et plus de 180 ont utilisé la MAM dans le cadre d’ateliers ou de cours. 

      • O. CARRÉ à l’ambassade des États-Unis

        Jeudi 28 juin dernier, Olivier Carré, le maire d’Orléans et président d’Orléans Métropole, a été l’invité d’honneur de l’ambassadrice des États-Unis, à Paris. Ils y ont célébré le 242e anniversaire de l’Indépendance des États-Unis d’Amérique. Ce moment a également été l’occasion de fêter le tricentenaire de la fondation de la Nouvelle-Orléans et le jumelage de cette dernière et d’Orléans.

      TOPS & FLOPS

      Les Brèves

      • TOPS

        « Glypho D’oor »

        Seul député LR du Loiret à avoir voté contre l’interdiction du glyphosate dans trois ans, Jean-Pierre Door a reçu un prix le week-end dernier : le Collectif citoyen du Loiret contre les pesticides lui a remis le « Glypho D’oor » à Montargis. Une récompense pour le moins ironique !


        Récolte d’été

        Lors de son assemblée générale à Orléans, la Fédération des Maisons des Lycéens a investi les rues d’Orléans. Une cinquantaine de membres y a collecté plus de 400 € pour le Secours Populaire. Un beau geste de la part de ces jeunes comme des Orléanais.


        Compost de rue

        Grâce au budget participatif de la Ville, deux aires de compostage vont être créées dans les quartiers Carmes et Pasteur, à Orléans. Les habitants se sont engagés à les alimenter avec les déchets de cuisine. Cette démarche expérimentale doit être lancée dès le mois de septembre.

      • FLOPS

        Copies volées

        Lundi dernier, trente-trois élèves de l’académie d’Orléans-Tours ont dû repasser leur épreuve de maths du baccalauréat, celle au plus fort coefficient dans leur filière SES. La cause ? Les copies ont été volées dans la voiture du correcteur et n’ont toujours pas été retrouvées.


        La Coupe est pleine

        Lors du match France-Argentine, une bagarre s’est déroulée dans un bar diffusant la rencontre sportive. Trois hooligans du Paris FC voulaient en découdre avec les Drouguis… Ils ont écopé de quinze mois de prison dont dix avec sursis. Surtout, ils n’ont pas le droit de venir dans le Loiret pendant trois ans.


        Tenir la barre

        À La Source, l’association L’Escale est en souffrance : elle ne peut pas embaucher les jeunes formés en emploi aidé car elle n’a pas les financements. Dans le même temps, Pôle Emploi lui envoie des candidats… qui n’ont pas du tout le profil.

      Les Brèves

        Repenser la santé et ses pratiques régionales

        Centre-Val de Loire

        L’Agence Régionale de Santé (ARS) du Centre-Val de Loire a publié son projet régional de santé deuxième génération afin de définir sa politique jusqu’en 2027. Afin de comprendre les attentes de la population en termes de santé, une enquête a été réalisée l’année dernière. En ressortent les préoccupations suivantes : il faut plus de médecins pour faciliter l’accès aux soins, pouvoir être soigné près de chez soi, et encore obtenir un soutien lorsqu’on est aidant d’un proche malade.

        Quelles ambitions sur 5 ans ?

        Outre développer les maisons de santé pluridisciplinaires, l’ARS souhaite notamment favoriser « l’accès pour tous à la santé ». Derrière cette expression se cache la volonté de permettre à « 100 % des usagers » de la région d’avoir des soins non programmés (hospitalisation, spécialiste en cas de besoin…). Autre point important, les médecins traitants. Aujourd’hui, 13 % des plus de 16 ans n’en ont pas. D’ici cinq ans, l’objectif est de réduire ce nombre à 10 %.

        Plus spécifiquement, l’ARS s’intéresse aux enfants handicapés. Pour l’heure, il est parfois difficile pour eux d’être scolarisés et de participer à des activités culturelles et sportives. En structurant des équipes médico-sociales, l’agence souhaite une meilleure prise en charge de ces jeunes. L’idée est, toujours d’ici cinq ans, que 100 % des nouvelles places créées pour les enfants handicapés permettent une scolarisation en milieu ordinaire, afin de les inclure dans notre société. 

        Les Brèves

          DERNIÈRE MINUTE

          Les Brèves

          • L’Agence Bannier victime de casse

            La porte d’entrée de l’agence immobilière Bannier, à Orléans, a été cassée par un homme en furie : il venait d’apprendre qu’il n’avait plus de logement alors qu’il vit avec sa femme et son enfant en bas-âge. Il se serait enfui de l’agence avec des dossiers, mais la police à vélo a fini par l’interpeller. 

          ILS ONT DIT

          Les Brèves

          • Les Jeunes Socialistes du Loiret

            « La volonté de mutualiser différents dispositifs régionaux à travers un même portail numérique (ndlr le Pass Jeunesse) répond autant à la nécessité de rationalisation budgétaire qu’à une demande et une pratique de la jeunesse. »

          • Bruno Berger, syndicat Alternative Police :

            « Malgré des promesses au titre des primes en secteur difficiles, du recul du nouveau plan budgétaire pourtant signé et validé, du gel du point d'indice, de la non-prise en compte du paiement de la mutuelle santé,... Les policiers sont sacrifiés sur l'autel indemnitaire alors qu'ils n'ont jamais autant travaillé et pris des risques, pour la sécurité de nos citoyens. »

          Les Brèves

            Une orléanaise à Hollywood

            Success Story

            Laureen Capelliez, danseuse du VLV, prend la direction d'Hollywood pour le World Championship Of Performing Arts, le seul événement au monde qui réunit les meilleurs artistes de plus de 62 pays. Après avoir rejoint les membres du team France à Paris pour les premières répétitions, direction l’aéroport pour quinze jours durant lesquels elle tentera de se qualifier tout d’abord pour les demi-finales avant peut-être le grand soir.

            Les Brèves