LE CLIN D'ŒIL

Les Brèves

    LA CPME À L’OFFENSIVE

    Entreprises du Loiret


    Lors de l’assemblée générale de la Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME) du Loiret qui s’est tenue récemment à Olivet, Constant Porcher, le nouveau président (il a pris la succession de Gérard Gautier en décembre dernier, ndlr), a déclaré s’être entouré de 25 administrateurs du monde de l’artisanat, du service, de l’industrie et du commerce. Il a affirmé les « fondations solides » et les axes de développement de l’organisation patronale. Trois points ont été évoqués, qui devraient être mis en place pendant ses trois ans de mandat de président : « développer le nombre d’adhérents afin d’augmenter la représentativité des dirigeants de TPE/PME » dans les différentes instances paritaires ; « pérenniser les adhésions existantes en travaillant sur l’offre de la CMPE » et enfin « utiliser et développer la communication pour faire connaître la CPME. »

    L’un des derniers challenges du mandat, et pas des moindres, veut faire écho à ces grands axes : Constant Porcher veut développer le sentiment d’appartenance à la CPME des quelque 250 adhérents afin de relever, au mieux, « les défis du monde économique actuels et futurs ». 

    Les Brèves

      LE CHIFFRE DE LA SEMAINE

      Les Brèves

      • 32? minutes

        C’est le temps qu’a duré

        le dernier Conseil municipal d’Orléans ce lundi. Un record depuis 2013 ! Il faut dire que l’ordre du jour tenait en deux pages et qu’il n’était pas foncièrement alléchant… D’ailleurs, tous les élus n’avaient pas fait le déplacement. Un seul sujet est (un peu) sorti du lot mais a rapidement été clos : l’avenir des Groues, au nord d’Orléans. 

      EN DIRECT

      Les Brèves

      • L’Astro en tête de pont

        Orléans

        Olivier Carré avait annoncé en début d’année qu’il voulait voir une « cité musicale » s’implanter sur la tête nord du pont de l’Europe. Il a confirmé la semaine dernière avoir prévu d’y inclure le conservatoire, mais aussi d’y déménager l’Astrolabe. Le maire d’Orléans a également expliqué vouloir voir le chantier livré en 2023. Le début des travaux pourrait, quant à lui, intervenir d’ici le début de l’année 2021. 

      • Burger King, deuxième

        Olivet

        Le magasin Quick d’Olivet, situé en face du Zénith d’Orléans, a vécu. Depuis le 11 avril, il a en effet fermé ses portes pour des travaux de rénovation et de conversion. En effet, le 21 juin prochain, un Burger King flambant neuf prendra place en ces lieux. « On passera de 30 à 80 salariés », nous a affirmé le patron de l’établissement, Benoît Lonceint. En revanche, le magasin Quick situé dans le centre commercial Place d’Arc ne changera, lui, pas de crèmerie…

      • La Sogeres en travaux

        Orléans

        En juin 2017, la Sogeres avait remporté le nouvel appel d’offres émis par la Ville d’Orléans concernant le marché de la restauration scolaire. Un marché à 110 M€ sur 10 ans, dont le volume et les contraintes en termes de produits locaux vont amener l’entreprise à réaliser des travaux dans et autour de sa cuisine centrale, laquelle est située à quelques encablures du Zénith. Les premiers coups de pioche vont concerner les extérieurs et le gros du chantier se poursuivra en juillet et en août. Une légumerie sera notamment créée. Jusqu’aux vacances d’été, 20 000 repas continueront à sortir tous les jours des murs de cette cuisine.

      • La Chapelle Saint-Mesmin

        Emplois à prendre

        Le jeudi 19 avril de 14h à 19h, l’Adélis (Association des entreprises de La Chapelle Saint-Mesmin, Ingré et Saint-Jean-de-la-Ruelle) organise à l’Espace Béraire de La Chapelle un salon où plusieurs dizaines d’entreprises locales seront présentes. Une belle opportunité de découvrir des métiers et –surtout – des offres d’emploi qui pourraient être faites pour vous…

      • À cœur vaillant…

        Métropole

        La Fédération Française de Cardiologie va faire escale dimanche sur la métropole en organisant des « Parcours du Cœur » visant à prévenir les dangers de la sédentarité. Sur la base de loisirs de l’île Charlemagne et au château de l’ Étang de Saran, des activités sportives (marche nordique, kayak, poney…) et des ateliers de prévention (découverte des fruits et légumes, prises de tension, conseils diététiques…) auront ainsi lieu. Le 22 avril, ces animations prendront place dans le parc de Bel Air d’Ingré. 

      TOPS & FLOPS

      Les Brèves

      • TOPS

        Noir c’est noir…

        Au mois de juin entre 1h et 5h du matin, les rues d’Ingré seront noires. La commune a en effet décidé de couper l’éclairage public nocturne, à part sur quelques axes importants, pendant trois mois. Une expérimentation d’ordre environnemental et économique.

        Rémi sans...essence

        C’est une première : un bus du réseau Rémi 100% électrique est expérimenté depuis lundi et jusqu’au 19 avril dans les zones rurales du Loiret. Il parcourt les lignes 3 et 6, qui desservent Orléans, Gien et Montargis. Lorsque les batteries sont pleines, l’autocar peut rouler pendant 200, voire même 250 km.

        On the ROADS again

        À l’occasion du festival ROADS sur la place du Martroi, l’artiste Levalet a décoré les murs d’Orléans de ses collages en noir et blanc. Deux hommes mettant une enveloppe dans une vraie boîte aux lettres, un caméléon s’immisçant dans un grillage... Des douceurs qui, on l’espère, égaieront encore un peu la ville…

      • FLOPS

        Manager déménagée

        Environ six mois après son arrivée, la manager du centre-ville d’Orléans a quitté son poste, visiblement « débauchée » par une société privée. À Orléans, son rôle était de travailler sur la vitalité et la diversité du commerce pour plus de dynamisme. Retour à la case départ, donc, pour la cité johannique…

        Promotion canapé

        Dans la nuit de samedi à dimanche, quatre individus sont entrés par effraction dans les locaux d’Emmaüs d’Ormes. Ils y ont dérobé un canapé et… un overboard (skate électrique). Ils ont été immédiatement appréhendés par la police et ont reconnu les faits.

        Emmêlés fermés

        Battu 23-29 par Épernay à domicile dimanche dernier, le RCO ne disputera pas les plays-offs de la Fédérale 2. Un coup dur pour les joueurs mais aussi pour le coach sur le départ, Franck Cohen. Ce dernier, déçu, a estimé que son président avait « gâché la saison de tout le monde ». Ah, les valeurs du rugby…

      Les Brèves

        « Rendre les fêtes plus populaires »

        Des propositions pour Orléans


        Il y a quelques semaines, nous avions rencontré deux membres du Think Tank « Tous Orléans », qui nous annonçaient vouloir faire très prochainement des propositions pour améliorer le futur d’Orléans. La première d’entre elles vient de tomber : le collectif souhaiterait voir évoluer les fêtes johanniques. « Pas par une simple modernisation, mais en les rendant plus populaires et plus culturelles (sic) », énonce-t-il. Rallonger le marché médiéval en lui donnant « un aspect plus culturel que commercial », « ouvrir largement le cortège commémoratif à toutes les écoles et associations de la ville », « nouer des jumelages avec d’autres villes pour alimenter un patrimoine commun sur notre héroïne »… Voilà quelques-unes des propositions lancées par « Tous Orléans ».

        À qui la présidence ?

        Celles-ci sont tombées au moment où la Ville s’apprêtait à dévoiler le programme des festivités pour ces fêtes 2018, dévoilé mercredi, le jour où nous mettions sous presse. Aucune révolution majeure n’était cependant à attendre dans le cadre de cette édition, dont le suspense insoutenable tient aujourd’hui davantage au nom de l’invité d’honneur qui viendra présider les fêtes, le 8 mai prochain. En début de semaine, les supputations allaient encore bon train, mais le secret était toujours aussi bien gardé dans le cénacle de la mairie. Les rumeurs faisaient toutefois état de Marlène Schiappa, la secrétaire d’ État aux droits des femmes, une favorite toute désignée. Rien ne dit cependant qu’elle viendra à Orléans : Olivier Carré a toujours aimé prendre de cours son auditoire à l'heure d’annoncer le nom de l’heureux(se) élu(e)… 

        Les Brèves

          DERNIÈRE MINUTE

          Les Brèves

          • Tombée du ciel...

            Mardi, un avion de l’armée de l’air a perdu des munitions inertes au-dessus de l’entreprise Faurecia, un sous-traitant automobile installé à Nogent-sur-Versnisson. Une ogive a fait un trou d’environ 1 m2 dans l’entreprise pour venir s’encastrer dans un robot. Deux personnes ont été blessées. Mercredi matin, une multitude de médias nationaux (France Inter, France Info, Le Progrès…) reprenaient cette "drôle" d’histoire en soulignant tout de même son impact économique pour Faurecia, mais aussi pour les entreprises françaises qui lui sous-traitent la fabrication de pièces automobiles.

          ILS ONT DIT

          Les Brèves

          • Olivier Carré, maire d’Orléans, sur Twitter :

            Horrifié par ce que vient de vivre la ville et les habitants de Münster. Tous les Orléanais se joignent à moi pour témoigner de leur soutien à notre ville sœur. »


            François Bonneau, président de la Région Centre-Val de Loire :

            En République et en ce moment, nous avons besoin de tous ceux qui se retrouvent dans un idéal de liberté, d’égalité et de fraternité, qu’ils soient croyants ou non croyants »

          On y était

          Les Brèves

          • Oh, la belle ogive !

            Mais de quoi cette forme ovoïde curieusement plantée ce week-end devant la cathédrale d’Orléans est-elle le nom ? Un œuf de Pâques tombé en retard pour cause de grèves SNCF ? Une nouvelle forme de champignon hallucinogène ? Non, il s’agissait simplement d’un ballon de rugby format XXL posé là par les équipes techniques du Top 14 Rugby Tour, une manifestation venue vanter à Orléans les mérites du ballon ovale auprès des plus jeunes. Pour l’occasion, Nicolas Brusquet et Yann Delaigue, deux anciens internationaux français, avaient fait le déplacement.