Les Brèves

  • On peut tester !

    Nombreux sont les jeunes qui ne savent pas choisir leur formation.

    À l’école de La Mouillère, à Orléans, il est possible de tester l’internat et les formations, à partir de 14 ans, dès le printemps, sous forme de stage de trois jours. C’est gratuit, une participation étant seulement demandée pour l’internat. 

Environnement : où se former ?

des Formations dans le Loiret

L’environnement et sa protection suscitent des vocations. Il existe une vaste palette de métiers divers pour lesquels il est possible de se former dans la métropole orléanaise et dans le Loiret à partir du bac.
g.m. 

BTSA Gestion et Maîtrise de l’eau

La maîtrise de l’eau est un élément important aujourd’hui. L’école de la Mouillère, à Orléans, propose depuis cette rentrée un nouveau BTSA en apprentissage autour de la gestion et de la maîtrise de l’eau. « Nous avons des profils de jeunes venant de bac S, STAV, mais aussi de bacs STL, explique Mélissa Masure, chargée de développement à La Mouillère. Mais il est possible d’accueillir un candidat littéraire si cela correspond à son projet et s’il est motivé. » Cette formation peut déboucher sur une poursuite d’études comme sur des postes de technicien en système d’assainissement, conseiller en gestion de l’eau, technicien de rivière… Pour postuler, pas d’épreuves spécifiques : l’entretien sera déterminant dans la sélection. Il est conseillé de venir aux portes ouvertes le 8 février prochain ou de contacter l’école avant l’ouverture de Parcoursup. Comme il s’agit d’apprentissage, il faudra également trouver une entreprise, mais l’école dispose de contacts. 16 étudiants sont inscrits dans la première promotion, dont le planning se partage entre 15 jours chez l’employeur et 15 jours à l’école.

Plus d'infos www.lamouillere.fr


BTSA Gestion et protection de la nature

Les passionnés de nature peuvent aussi passer le Brevet de Technicien Supérieur Agricole option gestion et protection de la nature au lycée général et technologique agricole Le Chesnoy Les Barres, à Nogent-sur-Vernisson. Un établissement qui prépare en deux ans ce diplôme entrecoupé d’un stage de 12 à 16 semaines. De quoi permettre des débouchés dans des structures associatives de protection de la nature ou dans des administrations territoriales. Il est d’ailleurs possible de poursuivre des études dans ce domaine avec ce même établissement et l’université de Tours, afin d’aller vers une licence professionnelle forêt, gestion et préservation de la ressource en eau, voire même d’effectuer – avec l’université d’Orléans – un Master agrosciences, environnement, territoire, paysage et forêt.

Plus d'infos www.lesbarres.fr


Master Risques et Environnement

À l’Université d’Orléans, plusieurs parcours peuvent déboucher sur des métiers touchant à l’environnement. Il est ainsi possible de se spécialiser en trois ans dans la maîtrise énergétique avec la licence professionnelle « Maîtrise de l’énergie, électricité, développement durable, parcours Maîtrise de l'efficacité énergétique et réseaux ». Celle-ci a pour objectif de former des professionnels capables de faire de la veille technologique et de suivre l’évolution de la réglementation en matière d’efficacité énergétique.

Il existe aussi des formations de l’OSUC et de l’Université d’Orléans, comme le Master risques et environnement, qui a pour objectif de permettre aux jeunes diplomés de maîtriser les fondamentaux des sciences appliquées à l'environnement, à l'énergie et à la gestion de risques industriels. Deux parcours sont possibles : chimie, pollution, risques, environnement, ou bien véhicules et systèmes énergétiques durables.

Plus d'infos www.univ-orleans.fr

Plus d'infos
Plus de formations sur www.etoile.regioncentre.fr/GIP/accueiletoile

Les Brèves