Les Brèves

  • En pratique

    Les sessions de formation de la Kutter School Academy sont consultables sur le site Internet mybarbermarket.com, rubrique Kutter School Academy. Les master classes se déroulent à Blois, dans des locaux spécifiques de 80 m2 destinés à la formation. Deux formules sont au programme : Trois jours pour 1 200 € TTC ou une journée pour 450 € TTC. L’inscription se fait par téléphone au 02 54 46 69 27.

Les barbiers ont droit à leur école en centre-val de loire !

une formation originale : La Kutter School Academy

Emmanuel Renaud est à l’origine de la première école de barbier en France, qui ouvre à Blois. Possédant déjà quatre barber shops – dont un à Orléans – ainsi que sa propre marque de soins naturels, cet entrepreneur de 44 ans a voulu transmettre son savoir-faire dans un secteur en pleine mutation. Entretien.

charly colin

Emmanuel Renaud, vous avez un parcours professionnel assez atypique. Comment en êtes-vous arrivé là où vous en êtes aujourd’hui ?

J’ai débuté par une formation classique en coiffure. Je souhaitais ensuite m’orienter dans le domaine de la barbe et je suis parti me former à l’étranger. Ça a été une période très enrichissante, puisqu’elle m’a permis d’apprendre le métier mais aussi de découvrir différentes techniques. J’ai par la suite lancé mon premier Mister Kutter, à Blois, en 2014. Voyant le succès de ce premier salon, j’en ai ouvert un deuxième à Orléans, rue Royale, en 2015, puis à Tours en 2016, et au Mans, l’année dernière. Je voulais garder cet esprit « barbier de quartier », ce côté convivial et proche du client. Je me limite donc à quatre barbiers par boutique.

Comment avez-vous eu l’idée de lancer votre école, et qu’est-ce que votre formation apporte réellement ?

Premièrement, c’est un métier qui se transmet par la pratique, sur le terrain. Ensuite, au vu du manque de main-d’œuvre et de la difficulté à recruter des personnes déjà compétentes, l’idée de former du personnel spécialisé dans ce domaine a rapidement émergé. C’est un métier en pleine mutation, il y a une forte demande et malheureusement, aucune formation reconnue par l’État n’existe actuellement. Le but est donc de former les apprenants de A à Z, de leur donner les clés afin d’être rapidement opérationnels sur le terrain par une formation adaptée aux besoins réels du métier. Ils pourront potentiellement avoir un poste chez moi ou dans une autre enseigne. L’objectif de cette école est de développer la profession et faire bouger les choses.

« Rester sur du qualitatif »

Concrètement, comment se passe la formation ?

Ce sont des master classes de trois jours durant lesquels les apprenants vont apprendre la taille de la barbe, le rasage, la coupe… En somme, toutes les bases du métier de barbier. J’ai décidé de me concentrer sur quatre élèves par session de formation, afin de rester sur du qualitatif. Le matin est consacré à la théorie – par des démonstrations notamment – et l’après-midi à la pratique sur des modèles mis à disposition par mes soins. On passe en revue tout le déroulé, étape par étape, de l’ensemble des prestations que propose un barbier. Cette formation est ouverte aux coiffeurs et professionnels de la barbe et, à l’issue de celle-ci, ils repartent avec une certification de la Kutter School Academy.

Les Brèves