En direct

Les Brèves

  • Une victime loirétaine

    Tuerie de Paris

    Jeudi dernier, un agent de la Préfecture de Police de Paris tuait quatre de ses collègues au terme d’un acte dont les circonstances restent encore à éclaircir, mais qui paraît ressembler de plus en plus à une attaque djihadiste. L’une des victimes était un fonctionnaire qui avait exercé à Montargis et à Orléans : il avait notamment été adjoint de sécurité au sein de la DDSP du Loiret entre 2005 et 2007. Il avait 39 ans.


  • Qui sont les “sécheurs ?

    Orléans

    Intéressante enquête menée en début de semaine par nos confrères de France Bleu, qui ont épluché le taux d’absentéisme des élus au conseil municipal d’Orléans depuis 2014. Parmi les conseillers municipaux, la palme revient à Laetitia Pinault (74 % d’absentéisme), suivie d’Hayat Et Toumi (72 %) et de Yann Baillon (62 %). Parmi les bons élèves en revanche, Olivier Carré et Florent Montillot (0 % d’absence), ainsi que Valmy Noumy, Béatrice Odunlami, Jean-Luc Poisson et Philippe Pezet (2 %). Les absents expliquent en majorité que l’heure du conseil municipal (14 h 30 le lundi désormais) est incompatible avec leur agenda professionnel. Retrouvez l’intégralité de cette enquête sur www.francebleu.fr

  • Romain Grosjean en parrain

    Orléans

    L’opération Des voitures électriques pour les hôpitaux, lancée par l’Orléanais David Giovannetti, a désormais un parrain de choc : le pilote de Formule 1 Romain Grosjean. Ces petites voitures permettent aux enfants d’aller eux-mêmes jusqu’au bloc opératoire et ainsi de diminuer le stress lié à l’opération. Bientôt une remise officielle avec le pilote à Orléans ? C’est dans les tuyaux, bien que le calendrier de Romain Grosjean soit évidemment très chargé. Par ailleurs, on a appris lundi que toutes ces voitures électriques seront designées par le sculpteur Richard Orlinski, l’un des artistes français les plus vendus au monde.

  • En route pour la Vélorution !

    Métropole 

    La Vélorution orléanaise met le cap au sud-est de la métropole d’Orléans, vers Saint-Denis-en-Val, avec un passage le long de l’Île Charlemagne. Dimanche à 15h, un départ est prévu place de la bascule dans le quartier Saint-Marceau à Orléans. L’arrivée se fera au même endroit. Objectif de cette boucle de 16 km : faire découvrir « quelques rares bons aménagements cyclables et d’autres plutôt mauvais, impraticables voire inutiles dans l’est de l’agglomération. » À vos vélos !