Les Brèves

    La Gabare vogue sur les flots !

    Supermarché coopératif 

    La Gabare, supermarché coopératif de la métropole orléanaise, vient d’ouvrir ses portes. Près de 650 sociétaires ont souscrit à ce projet citoyen permettant l’accès à des produits bio et locaux, moins chers que dans les commerces habituels. gaëla messerli


    Tout le monde attendait l’ouverture du supermarché coopératif La Gabare, à Olivet, dans la ZAC des Aulnaies, à la place du magasin La Fête, et c’est arrivé le 11 septembre. À quelques jours de l’ouverture, et après avoir obtenu le feu vert de la commission de sécurité, Benoît Lonceint, le fondateur de La Gabare, était serein : « Les travaux se terminent bien, les coopérateurs font leur formation et s’inscrivent pour faire leur créneau de trois heures. On a réussi notre pari en implantant un supermarché coopératif dans des locaux de 900 m2. On ouvre avec presque 670 sociétaires (voir encadré). Lors de l’assemblée générale de l’association, la semaine passée, il y avait plus de 330 personnes présentes, des gens très investis. »

    Le chef d’entreprise, qui est bénévole dans ce projet, est confiant pour la suite, tout comme Jean-Pierre Paulhac, le président de l’association Les amis de La Gabare. « Maintenant, c’est concret. On reçoit dans nos locaux pour les réunions. On sera certainement 1 000 en décembre, sachant que le point d’équilibre est à 1 315 », ajoute Benoît Lonceint, qui imagine d’ici deux ans, si tout va bien, l’ouverture d’une autre Gabare au nord de la métropole.

    Les coopérateurs invitent !

    Les coopérateurs vont recevoir à l’ouverture dix invitations à donner autour d’eux pour que leurs amis puissent faire une fois leurs courses à La Gabare avant le 31 décembre (pour rappel, il faut être sociétaire pour faire ses courses dans ce supermarché pas comme les autres). « C’est une stratégie, explique Benoît Lonceint. Les coopérateurs sont les premiers ambassadeurs de La Gabare. Cela permettra à leurs proches de découvrir la qualité des produits, le bio au prix du conventionnel, des prix plus bas que dans un supermarché classique… et de s’inscrire. »

    Côté magasin, dans les rayons, on retrouve ce qui a été annoncé depuis 2018, avec quelques particularités voulues par les coopérateurs déjà engagés. « Nous pensions créer un rayon vrac de 8 m de linéaire, mais ce sera finalement 17 m, avec 400 références : du salé, du sucré, de l’huile... Cela va être spectaculaire ! Nous sommes accompagnés par un partenaire pour que cela soit exemplaire au niveau sécurité alimentaire », ajoute Benoît Lonceint. Moulin à café, balance… tout est prévu. De même, les fruits et légumes sont au « frais. » « On est encore en phase de test. Il y aura dans les rayons, au début, un produit conventionnel, un bio et un local. Cela va évoluer avec les souhaits des coopérateurs. Certains produits risquent de s’effacer au profit de produits locaux », assure Benoît Lonceint. À commencer par le rayon boisson, où trois coopérateurs convaincus sont en train d’installer des bières de Chécy, de Mardié et du cidre de Loury… Pour les adeptes du zéro déchet, en matière d’hygiène, on trouve même quelques couches lavables ! En coulisses, on aperçoit une zone blanche pour découper le fromage ou mettre du vrac en sachet, mais aussi trois chambres froides. On ne rigole pas avec les normes d’hygiène et sécurité…

    Présents au Festival de Loire

    Par ailleurs, quatre salariés – dont la moitié sont porteurs d’un handicap – ont été recrutés parmi les coopérateurs pour dénicher les produits. « Le but est que les sociétaires trouvent les produits qu’ils recherchent, pas le superflu. »

    Vendredi et samedi, des animations sont prévues à 11h et 18h au sein du magasin pour les sociétaires. Et La Gabare aura aussi un stand au Festival de Loire, un emplacement naturel pour ce bateau d’un genre particulier. « On sera présent avec des produits, non pour les vendre, mais pour montrer ce que l’on peut trouver à La Gabare. » Une manière de hisser la grande voile. 

    Plus d'infos : www.la-gabare-orleans.coop 

    Les Brèves

    • Comment intégrer la Gabare ?

      Il suffit de venir à l’une des réunions de présentation ou se rendre à l’accueil de La Gabare et s’inscrire. Une contribution de 100 €, soit 10 parts sociales de la coopérative (les étudiants pourront ne souscrire qu’une part sociale à 10 €, tout comme les personnes bénéficiant des minima sociaux sur présentation d’un justificatif), est également demandée. Il faut aussi donner trois heures de son temps, toutes les quatre semaines, pour aider au fonctionnement du magasin. C’est ce qui permet notamment de proposer des tarifs attractifs. Des réunions de présentation sont régulièrement prévues au magasin.