Les Brèves

    Festival de Loire, neuvième !

    Du 18 au 22 septembre 2019

    La 9e édition du Festival de Loire commencera mercredi prochain. Plus de 750 000 visiteurs sont attendus, autour d’une programmation riche et agrémentée de petites nouveautés. b.v


    Comme tous les deux ans, le Festival de Loire revient donc animer les berges du Fleuve royal du 18 au 22 septembre prochain. Les Orléanais bien installés connaissent désormais la grosse machinerie de cet événement qui vise à mettre en valeur le patrimoine fluvial de la cité johannique. Plus de 200 bateaux ligériens et des fleuves de France sont attendus dès la semaine prochaine, de même que 700 mariniers, qui ne viendront pas (que) boire des chopines en profitant de la douceur d’une fin d’été orléanaise.

    Le gros du programme est cousu de fil blanc : courses de bateaux, démonstrations de métiers et savoir-faire liés à la batellerie fluviale, scènes musicales, expositions, conférences ateliers, etc. Il y aura aussi deux temps forts, les vendredi et samedi soirs. Le premier sera un spectacle intitulé La Loire au temps de la Renaissance : on y parlera des « gens » de la marine fluviale à cette époque, « en traçant des portraits emblématiques ». Le lendemain, spectacle pyro-musical au menu – comprenez feu d’artifice en musique – qui rendra hommage au pays invité d’honneur de ce Festival de Loire : l’Angleterre.

    Tamise la table ?

    590 ans après la libération d’Orléans par Jeanne d’Arc, la Grande-Bretagne revient donc par la grande porte sur les berges de la Loire. Trois bassins fluviaux d’outre-Manche seront représentés à Orléans : le Fleuve Severn, le Fleuve Mersey et la Tamise, avec un village spécialement dédié à ce dernier. Le fait d’inviter l’Angleterre cette année n’est pas, on s’en doute, une approbation du Brexit… « Sur la Loire comme sur la Tamise, l’utilisation était faite de bateaux à fonds plats, en raison de la profondeur des fleuves parfois faible », expliquent les programmateurs, jetant là un pont entre Orléans et l’Angleterre.

    Parmi les grands temps forts de ce Festival de Loire 2019, la présence d’un chanteur de renommée nationale le dimanche, pour un concert aux airs de clôture. Après Olivia Ruiz en 2017, ce sera Renan Luce qui viendra pousser la chansonnette. Adjointe en charge du tourisme et du Festival de Loire, Martine Grivot indique qu’elle voulait un « artiste jeune » qui puisse emmener sous son pavillon toutes les générations. Ce sera chose faite.

    Enfin, l’une des grandes nouveautés de cette neuvième édition sera la mise en place, le dimanche, de grandes tables sur le pont George V, « pour se restaurer ou boire un verre avec un point de vue unique sur le festival », indique la mairie. Voilà qui promet, selon elle, « cinq journées intenses, joyeuses et colorées », malgré l’émergence, depuis quelques semaines, de polémiques sur l’impact environnemental de l’événement (voir ci-dessous). 

     Plus d'infos : Retrouvez le programme complet sur www.orleans-metropole.fr

    Les Brèves

    • Un festival ouvert

      Concerts, initiations à la danse, déambulations, humour de rue… seront proposées aux Orléanais, non seulement sur les quais, mais dans l’ensemble de la ville, promet la mairie. Et ce afin de ne pas circonscrire la seule attraction du Festival aux berges de Loire.