Les Brèves

    Ils réclament déjà sa démission !

    Olivier Carré épinglé par le Canard

    Il n’aura pas fallu longtemps pour que certains opposants d’Olivier Carré demandent la démission de celui-ci. Dès mercredi matin, Yann Chaillou, référent du collectif « Tous Orléans », demandait ainsi le départ du maire d’Orléans suite aux révélations du Canard Enchaîné, paru le jour-même. La veille, l’ancien conseiller municipal PS Baptiste Chapuis s’était empressé de demander prestement des « explications » à Olivier Carré.

    Le maire d’Orléans a en effet été l’objet d’un article au vitriol du Canard Enchaîné concernant des voyages en France et en Europe sur des salons professionnels, où il s’est régulièrement rendu avec sa compagne Joëlle Goepfert, qui est aussi la directrice de l’information et de la communication de la Ville d’Orléans de la Métropole. Le volatile s’est ainsi demandé qui payait la note de certaines nuits d’hôtel : le maire à titre privé ou le contribuable. Il s’est aussi interrogé sur l’achat de la voiture de fonction d’Olivier Carré, estimée à 46 000 €. Le reste du papier est à découvrir à l’avenant, pour ceux que cela intéresse.

    Chasse à la taupe ?

    Au-delà du fonds de ces révélations, sur lequel le maire d’Orléans avait prévu de s’expliquer face à la presse ce mercredi après-midi, le coup est rude pour Olivier Carré, à un peu moins de neuf mois des municipales. À la mairie d’Orléans, on n’était pas surpris par la publication de cette bombinette, puisque les services avaient été sollicités en amont par le Canard pour envoyer des factures corroborant ou non ces révélations. « Il y a des éléments pour partie avérés et d’autres complètement travestis, commentait-on cependant mercredi dans les couloirs de la mairie. Il faut bien comprendre que lorsqu’on reçoit des gens du monde économique, ce n’est pas dans un Ibis Budget…Quant à la voiture de fonction, c’est une 3008, la voiture la plus vendue de France… » Bref, on essayait de désamorcer la grenade en attendant les explications officielles du maire. Reste aussi à savoir qui a lâché cette somme de détails aux journalistes du Canard, très certainement un membre de l’actuelle majorité municipale. « Les éléments qui nous ont été demandés sont très précis, dit-on à la mairie. Les sources sont donc des personnes très bien renseignées… » Voilà qui dit en tout cas beaucoup d’une saine ambiance dans l’équipe dirigeante actuelle.

    Les Brèves