Les Brèves

    Orléans au secours de Paris

    Conseil municipal d’Orléans



    Le Conseil municipal d’Orléans, qui se tenait lundi dernier, a vu le vote d’une subvention exceptionnelle de 50 000 € pour la reconstruction de la cathédrale Notre-Dame de Paris. Abel Moittié, conseiller municipal de la majorité, remplaçait Nathalie Kerrien, l’adjointe à la Culture, pour présenter la délibération. « L’émotion retombée. Je me suis interrogé…, a ainsi commencé l’élu. Mais je ne vais pas commencer une carrière de dissident à mon âge ! Orléans, ville d’art et de patrimoine, ne doit pas rester à l’écart » de l’élan de solidarité. Cela pose la question de l’entretien de « notre patrimoine propre, a poursuivi Abel Moittié. C’est un devoir envers ceux qui nous ont précédés et une ardente nécessité pour ceux qui nous suivront ! »

    La pierre ou l’humain ?

    Du côté des élus communistes qui ont voté contre cette délibération, la conseillère d’opposition Dominique Tripet a déploré la perte du monument, mais a mis en parallèle les difficultés des associations caritatives, dont les subventions sont sérieusement en baisse. Michel Ricoud a, quant à lui, cité l’Abbé Pierre : « L'honneur d'un pays ne réside pas dans la beauté de ses monuments, mais bien dans le fait que tous ses habitants aient un toit. »

    Christophe de Bellabre, conseiller d’opposition (ex-FN), a vu pour sa part une récupération présidentielle dans cette reconstruction. L’élu vert Jean-Philippe Grand a de son côté demandé à ce que la somme soit plutôt fléchée vers le patrimoine en danger, car les fonds nécessaires sont déjà réunis. Un amendement rejeté lors du vote. Olivier Carré a conclu en justifiant cette aide par une solidarité « entre villes possédant une cathédrale. Je ne me vois pas bien expliquer à l’ensemble de la communauté culturelle et catholique qu’Orléans ne participe pas. Tout le monde sait que je suis athée, mais cela reste un élément fort. La France a des origines historiques chrétiennes, quelle que soit la confession. » 

    Les Brèves