TOPS & FLOPS

Les Brèves

  • TOPS

    Une DGS à la Région

    L’égalité homme-femme et l’abolition du plafond de verre, cela commence dans les collectivités : c’est le cas à la Région Centre-Val de Loire, avec l’arrivée de Florence Peleau-Labigne comme directrice générale des services. Un poste qu’elle a obtenu « pour son parcours et son projet pour le territoire » a souligné François Bonneau, le président de la Région.

    L’art pour tous !

    Le Frac Centre-Val de Loire, qui vise le label Tourisme et Handicap, a mis en place des actions afin d’accueillir tous les publics, notamment un accueil en langue des signes. Un partenariat avec la Fédération des aveugles Val de Loire pour lancer des visites adaptées aux déficients visuels a aussi été lancé.

    L’amie des enfants

    Orléans a intégré cette année le réseau « Ville amie des enfants », créé par l’Unicef. Dans ce cadre, 27 bancs seront décorés de contes, réalisés par des élèves des écoles élémentaires, avec un auteur ou un illustrateur en centre-ville. Début mai, des jeux de l’oie, labyrinthes et des marelles sur le sol viendront les rejoindre !

  • FLOPS

    L’ex-directeur d’école condamné

    La Justice a condamné l’ancien directeur d'une école maternelle d’Ingré à trois ans de prison avec sursis et mise à l’épreuve pour détention et diffusion d’images pédopornographiques entre le 1er janvier 2013 et mars 2017. Outre une obligation de soins, l’homme, âgé de 47 ans, est interdit d’exercer une activité en lien avec les mineurs.

    Stationnement gênant !

    Christian Dumas, le maire d’Ingré, a exprimé la semaine dernière sur Facebook son exaspération face à un nouvel épisode de stationnement illégal des gens du voyage sur sa commune. Le maire PS, qui a saisi le préfet, dénonce une situation qui perdure, malgré l’intervention de la police municipale et un arrêté d’interdiction.

    Un mariage…enflammé

    C’est un feu d’artifice, tiré par les invités d’un mariage, qui serait à l’origine, samedi 20 avril, d’un incendie ayant ravagé la toiture d’une maison à Fay-aux-Loges ! Ce feu d’origine involontaire proviendrait d’une fusée tirée lors du cortège nuptial des voitures. L’un des engins aurait enflammé la haie voisine de la maison et le feu se serait propagé…