TOPS & FLOPS

Les Brèves

  • TOPS

    Des gîtes pour les insectes !

    Dans le cadre du budget participatif consacré aux parcs départementaux et lancé en 2018, les habitants du Loiret ont plébiscité l’installation de gîtes à insectes. Bonne nouvelle : leur installation a commencé mardi 23 avril, sur le site de l’étang du Puits, à Cerdon. Dans l’Orléanais, le Parc de Limère doit en être doté dès le 26 avril.

    Le printemps des guinguettes

    Après l’ouverture de L’Éphémère Café, au bord du Loiret – qui a finalement été repris – c’est au tour du Boui-Boui de rouvrir pour la belle saison. Pour l’heure, le lieu propose surtout l’apéritif. Pour la restauration, il faudra patienter encore un peu, car le cuistot est « sous le soleil de Mexico ! », peut-on lire sur la page Facebook de la guinguette !

    De bonnes compagnies

    Les automobilistes qui passaient dernièrement à Chécy ont pu observer les échanges amicaux entre voisins, par panneaux publicitaires interposés, que se livrent gentiment Mc Donald's et Burger King. Cette dernière est effectivement en train de s’installer dans la zone, pour une ouverture attendue avant l’été. 

  • FLOPS

    Sans courant

    Jeudi 18 avril, un coffret électrique situé rue Croix-de-Bois, à Orléans, a explosé. Certes sans faire de victimes, mais cet incident a privé momentanément d’électricité 220 foyers du quartier des Carmes. 24 sapeurs-pompiers ont été mobilisés pour cette intervention.

    Les pierres, les pauvres…

    Alors que de nombreuses collectivités, dont la Ville d’Orléans, comptent proposer des délibérations pour contribuer à la reconstruction de Notre-Dame de Paris, certaines voix s’élèvent, dont celle d’Yves Bodard, travailleur social bien connu et maraudeur, pour rappeler que « les vraies urgences sont humaines. Les élus-es et les mécènes n’ont pas fait le choix de l’Humain en péril ! »

    Refus d’obtempérer

    Un homme roulant sans permis de conduire ni assurance a été condamné à trois mois de prison ferme pour avoir refusé, le 14 mars dernier, de s’arrêter lors d’un contrôle des gendarmes sur la RD 2020, à Cercottes. Une véritable course-poursuite s’était alors enclenchée, occasionnant la blessure d’un militaire. Le véhicule avait, lui, été retrouvé brûlé.