En direct

Les Brèves

  • Le temps des cathédrales

    Orléans

    En cette période de fêtes johanniques et en évoquant les éditions passées (comme vous pourrez le lire dans notre édition de la semaine prochaine, ndlr), Jean-Pierre Sueur (PS), ancien maire d’Orléans, s'est souvenu de l’année où l’inspecteur des monuments historiques de l’époque a interdit l’embrasement traditionnel des tours de Sainte-Croix. Une décision pas simple à expliquer aux citoyens mécontents de l’époque face à l’ersatz électrique. « Avec le recul et les événements que nous venons de vivre, souligne l’actuel sénateur du Loiret, il n’avait pas tort, car la charpente est du même ordre que celle de Notre-Dame de Paris... »

  • 150 emplois menacés

    Toury

    Cristal Union, le numéro 2 français de la production de sucre, envisage la fermeture de son usine de Toury en raison de mauvais résultats lors du dernier exercice. 150 emplois sont concernés pour ce site en Eure-et-Loir. Dans un contexte actuel où le marché du sucre est en berne, les producteurs locaux de betteraves sucrières sont impactés, mais devraient pouvoir se reporter sur le site d'Île-de-France du groupe. Une décision qui a déjà suscité la montée au créneau du président de la Région Centre-Val de Loire, François Bonneau, qui souhaite que « tout soit mis en œuvre pour permettre la reprise de la sucrerie de Toury et la préservation de l'emploi local. »

  • L’amour dans le food-truck !

    Loiret

    Les Loirétains se souviennent certainement de Yoann Bonnand, agriculteur de Pierrefite-ès-Bois, dans le Giennois, qui avait rencontré sa moitié, Emmanuelle, dans l’émission L’Amour est dans le pré. Marié depuis 2015, le couple a donné naissance à deux petites filles de 7 et 5 ans ! Mais la belle histoire ne s’arrête pas là, car Emmanuelle a passé un CAP cuisine et le couple a ouvert fin mars, dans le secteur de Châtillon, un food-truck baptisé Le pré de Mély. Celui-ci propose des plats maison et de saison !

  • Observer le balbuzard

    Loiret

    Le balbuzard, espèce emblématique dans le Loiret, est de nouveau observable via le site Internet objectifbalbuzard.com. Les internautes peuvent voir en direct les couples de balbuzards filmés sur leurs nids en forêt d’Orléans et en Sologne. On y trouve également des informations sur la biologie et le mode alimentaire de l’espèce, ainsi que des vidéos et photos. Cette action est menée dans le cadre d’un partenariat entre l’Office national des forêts, Loiret Nature Environnement, Réseau de Transport d’électricité et la Ville d’Orléans, avec le Mobe. 

  • Une Loirétaine a disparu

    Lailly-en-Val

    La gendarmerie du Loiret recherche Corinne Houdy. Ses proches sont sans nouvelles de cette femme de 65 ans depuis le 19 avril. La dernière fois où elle a été vue, elle portait un gilet noir, un pantalon noir et un haut violet. Elle mesure 1,60 m et aurait disparu à Lailly-en-Val. Pour toute information ou découverte, veuillez contacter la gendarmerie de Beaugency (02 38 46 86 60) ou faire le 17.

  • Attention, faux policiers !

    Loiret

    Les gendarmes du Loiret mettent en garde les habitants : ils ont déjà été saisis cinq fois, la semaine dernière, pour des cas de vol par ruse. Des personnes avec de faux brassards, casquettes ou vestes se font passer pour des gendarmes ou des policiers auprès de personnes âgées. Les voleurs peuvent également se faire passer pour des plombiers, des électriciens ou des agents de mairie. En cas de doute, il est conseillé d'appeler le 17. Afin de limiter les risques, il ne vaut mieux pas mentionner l’inscription « veuve, veuf » sur sa boîte aux lettres ou dans l'annuaire, ne pas garder de fortes sommes d'argent à son domicile et placer les objets de valeur dans une pièce où l'on ne reçoit pas…

  • Contre le Teknival

    Centre-Val de Loire

    Alors qu’aucune déclaration préalable n’a été déposée à ce jour, les six préfets de la région Centre-Val de Loire redoutent un Teknival sauvage sur leur territoire et ont pris simultanément deux arrêtés, du 25 avril au 7 mai. Le premier concerne une interdiction de circulation des poids-lourds de plus de 3,5 tonnes transportant du matériel de sonorisation susceptible d’être utilisé pour une manifestation non autorisée. L’autre arrêté est une interdiction de rassemblements. 

  • Sourires en vue

    Orléans

    Ce jeudi, c’est parti pour 2 000 emplois, 2 000 sourires, au Zénith d’Orléans, de 9 h à 17 h. Objectif du salon : faciliter la recherche d’emploi en apportant des conseils et des outils appropriés. L’occasion aussi pour les jeunes et moins jeunes de rencontrer des entreprises dans des domaines variés (industrie, restauration, cosmétique…), mais aussi des organismes de formation. Des ateliers RH sur le salon permettront de bénéficier de coaching et d’un accompagnement individualisé via des ateliers de simulation d’entretien. L’entrée est gratuite, il suffit de s’inscrire sur le site https ://2000emplois2000sourires.com

  • Il défend le camembert

    Loiret

    Le député loirétain Richard Ramos a offert en mars dernier un camembert au lait cru à ses collègues. Il ne s'agit pas d'un penchant pour les fromages qui ont du goût, mais d'un symbole. En défendant le camembert traditionnel normand, c'est la défense du fromage au lait cru qui est en jeu au sein de l'AOP, que certains voudraient modifier pour y ajouter également les fromages au lait pasteurisés pour l'export.

  • Le maire décoré

    ORLÉANS

    Comme annoncé par son entourage mardi dernier, le maire d'Orléans et président de la métropole, Olivier Carré, s'est rendu à Paris pour y recevoir la Légion d'Honneur (promotion du 14 juillet) des mains d'Emmanuel Macron. Le Président aurait tenu à remettre lui-même cette décoration à sa probable future tête de liste à Orléans aux municipales de 2020.