Les Brèves

    Ces métiers qui recrutent

    Formation professionnelle

    Au-delà des secteurs du bâtiment, de la restauration hôtellerie et de l'informatique, en constante demande de personnel, misez sur les métiers qui recrutent en 2019 et découvrez lesquels correspondent à votre profil, pour que votre formation débouche rapidement sur un emploi.

    lauren ricard

    Adieu les bancs de l'école ! Après avoir enfin terminé vos études, vous souhaitez entreprendre une formation professionnelle… Oui mais voilà : vous ne savez pas laquelle choisir ! Plutôt que de rester à vous morfondre pendant de longs mois une fois votre formation terminée, orientez-vous vers un métier qui recrute. Avec, à la clé, l'assurance d'une embauche rapide.

    Pour ceux qui ont un grand cœur

    Vous aimez le contact humain. Quand vos proches ont des soucis, c'est à vous qu'ils viennent se confier pour trouver du réconfort ou recevoir des conseils judicieux. Vous faites preuve de compréhension et aimez aider les gens pour améliorer leur quotidien. Et si vous deveniez éducateur spécialisé ou aide médico-psychologique ? Le premier accompagne les enfants, ados ou adultes présentant des troubles psychologiques, physiques ou mentaux, et les aide à s'insérer socialement. Après le bac ou équivalent, il faut décrocher un diplôme d'État d'éducateur spécialisé qui se prépare en trois ans. L'aide médico-psychologique ou AMP intervient auprès de personnes handicapées ou dépendantes pour les accompagner dans leur quotidien – repas, déplacements, loisirs, sorties – et les assister dans leurs traitements thérapeutiques – développement de la parole, activités d'éveil. Pour exercer le métier d'AMP, vous devez être titulaire du diplôme d'État d'accompagnant éducatif et social, dont la formation dure entre un et deux ans et est finançable par le compte personnel de formation (CPF).

    Pour les accros à l'adrénaline

    Travailler dans l'urgence ne vous fait pas peur : bien au contraire, vous adorez ça ! La pression ne vous angoisse pas, elle vous booste. Vous avez d'ailleurs toujours rêvé de sauver des vies, seulement les très longues et fastidieuses années des cursus de médecine vous ont rebuté. Pourquoi ne pas tenter de devenir brancardier ou ambulancier ? Ces professionnels de santé, formés à la prise en charge et au déplacement des patients, sont des membres indispensables des équipes hospitalières. Les aspirants ambulanciers devront posséder leur permis B depuis au moins trois ans et obtenir un diplôme d'État d'ambulancier qui s'acquiert après validation d'une formation de 18 semaines. Les brancardiers n'ont, eux, pas besoin de diplôme mais doivent obligatoirement avoir suivi une formation aux premiers secours, AFGSU1 ou PSC1.

    « partir à l'aventure, découvrir de nouveaux horizons, explorer des destinations inconnues… »

    Pour ceux qui aiment être aux commandes

    Tout petit déjà, vous jouiez au pilote, confortablement assis dans votre petite voiture à pédales ou installé sur le siège avant de l'auto de vos parents. Vous avez eu votre permis haut la main et adorez conduire… Bref, vous êtes un véritable as du volant ! Et si vous tentiez d'être conducteur de bus ou de train ? Figures clés des transports en commun, leur rôle est d'assurer le transit des voyageurs. Avec les plans antipollution qui se multiplient un peu partout en France, de nombreux usagers plébiscitent aujourd'hui ces modes de transport plus écologiques et les communes sont très demandeuses.

    Pour être chauffeur de bus, aucun diplôme n'est prérequis mais vous devrez être en possession d'un permis D – qui peut être passé dès 24 ans – ainsi que d'une formation initiale minimum obligatoire de 140 heures – soit environ un mois. Pour devenir conducteur de train, il vous faudra détenir un CFEPS, un CFES, un CAP ou un BEP de préférence technique ou un baccalauréat – toutes spécialités. Puis vous devrez suivre une formation d'un an rémunérée par la SNCF.

    Pour les grands voyageurs

    Partir à l'aventure, découvrir de nouveaux horizons, explorer des destinations inconnues… Voilà ce qui vous fait vibrer ! Pourquoi ne pas faire des voyages votre source de revenus ? D'autant plus qu'avec l'explosion de l'industrie du tourisme, vous auriez tort de vous priver ! Pour voir du pays tout en étant payé, les métiers d'accompagnateur ou d'animateur touristique sont faits pour vous. L'animateur touristique prend en charge les vacanciers durant leur séjour et leur propose des activités pour les divertir – pensez aux fameux GO du Club Med. Aucun diplôme n'est formellement requis, mais il est conseillé de détenir un BTS tourisme ou un BAFA. Parler une ou plusieurs langues étrangères – anglais, espagnol, arabe, chinois, russe – est aussi un plus. L'accompagnateur touristique ou guide accompagnateur gère le planning et l'organisation du voyage des groupes de touristes. Un BTS tourisme de deux ans, qui forme à la culture générale, à la relation client et aux langues – indispensables dans ce domaine – est généralement demandé.

    Les Brèves

    • Pour les amis des bêtes

      Vous adorez les animaux. Chat, chien, cheval, oiseau ou lapin, être auprès de nos compagnons à poils et à plumes est votre plus grand bonheur. Pour transformer votre passion en véritable profession, devenez assistant vétérinaire ou éducateur canin. En France, près d'un foyer sur deux, soit plus de trente millions de personnes, possèdent un animal de compagnie… dont il faut nécessairement prendre soin. Pour devenir assistant vétérinaire, il existe deux qualifications, accessibles dès la troisième : le titre d'auxiliaire vétérinaire certifié pour les titulaires d'un CAP et celui d'auxiliaire spécialisé vétérinaire pour ceux qui possèdent un BEPA. Dans les deux cas, vous serez en contrat d'alternance et aurez la possibilité de vous spécialiser dans différents domaines : animaux sauvages, nouveaux animaux de compagnie, toilettage, chevaux, etc. Enfin, l'éducateur canin, qui aide le maître à dresser son chien, devra détenir un brevet professionnel d'éducateur canin, seul diplôme actuellement reconnu par l'État et accessible dès 18 ans.