Les Brèves

  • 100

    C’est le nombre de millions nécessaires pour financer les bâtiments de CO’Met et 10 millions pour l’aménagement extérieur.

Co’Met prêt à être lancé !

Grand équipement

L’heure est à la concertation avec l’enquête publique qui vient de commencer, le 8 mars dernier et devrait s’achever le 9 avril, mais le projet de grand équipement CO’Met est déjà en bonne voie. G.M.


Philippe Pezet, élu orléanais en charge du dossier Co’Met, le futur équipement qui réunira tout à la fois, une grande salle de sport, un palais des congrès et un nouveau parc des expositions, a le sourire car il vient d’apprendre la décision favorable émanant de Paris concernant l’homologation des enceintes recevant des manifestations sportives. « Il n’y a pas de retard, on reste sur une ouverture prévue pour 2021 » précise le conseiller municipal. Ne manque plus que le feu vert à l’issue de l’enquête publique mi-avril pour « commencer les travaux préparatoires et démarrer le chantier de démolition. »

Un équipement unique

Le lauréat pressenti à la réalisation du projet de grand équipement est le groupement Bouygues Bâtiment-Centre Sud-Ouest et Jacques Ferrier Architectures pour la coordination architecturale, Populous pour la conception de la salle sportive. « Quel que soit le domaine, culturel, économique, sportif, le lieu est adaptable. On a déjà des sollicitations » commente Philippe Pezet. Au-delà d’une capacité d’accueil pour la partie sportive comprise entre 8 000 et 10 000 places, le lieu fera place au numérique aussi bien en matière de services à l’usager que pour la retransmission d’événements.

Un projet 3.0 qui a également aussi la particularité d’utiliser la géothermie et le solaire côté chauffage. « On a la chance d’avoir la capacité suffisante au niveau des nappes. On aura aussi une centrale photovoltaïque de 500 m2 sur le toit. C’est le choix le plus vertueux. Il y aura cependant, en cas de problème, une chaudière à gaz. » Côté environnement, le projet utilise le site existant et l’étude environnementale n’a pas laissé de réserves comme on a pu connaître avec les lézards du site d’Ikea à Ardon. « Pour les écoulements de pluies, il y aura des noues absorbantes. »

Une nouvelle station de tram

L’actuel parking des Montées deviendra le parking permanent avec la nouvelle emprise des bâtiments. « La traversée actuelle des bois sera améliorée de manière à ce que le visiteur se sente déjà sur le site. » Salon de l’automobile, foirexpo pourront se tenir de nouveau dans la configuration future qui présente encore des extérieurs mais fini par contre la fête foraine qui devrait définitivement se tenir à Fleury sur un « espace co-construit avec les forains. » Mais au-delà du site de CO’Met, c’est aussi l’arrivée d’une nouvelle station de tram (travaux dès mai) pour desservir l’équipement « et c’est aussi un nouvel accès au tram pour les riverains. » Un espace de stockage de rames sera également installé afin de permettre de renforcer les navettes lors des événements. « Les gens n’auront pas à attendre une demi-heure à la sortie d’un match. » Autant dire que le projet est sur de bons rails. 

Les Brèves

  • Des salons pendant les travaux

    L’élu orléanais a indiqué qu’une solution serait trouvée pendant la durée des travaux pour maintenir les salons prévus.