TOPS & FLOPS

Les Brèves

  • TOPS

    Tableau prêté

    La solidarité entre les communes de la Métropole, c’est aussi cela... Ingré a prêté son portrait du chef de l’État à la ville de Saint-Jean-de-la-Ruelle, samedi 16 mars, pour les besoins d’une cérémonie. Le portrait d’Emmanuel Macron est en effet toujours absent de la mairie depuis sa « réquisition » par le collectif Action non violente COP21.

    À vous de jouer

    Venez participer à la bataille d’Orléans ! L’association H2O organise un grand tournoi gratuit du jeu de société Jeanne d’Arc, samedi 23 mars, à 15 h, à la salle Saint-Vincent, 46 rue du Champ Rond à Orléans. Un avant-goût avant l’arrivée des premières boîtes.

    131 ans pour le Bazar Saint Joseph !

    Le Bazar Saint Joseph a soufflé ses 131 ans, mardi 19 mars, à l’occasion de la Saint Joseph. Ce magasin – ou plutôt les magasins avec Prestige de la Table- fondé par Jacques Thomas est aujourd’hui tenu par la cinquième génération. Les arts de la table orléanais sont ainsi dignement représentés depuis 1977 par Guy Bourgeois puis il a été rejoint par Sébastien, Flavien et Maxime... Une affaire de famille qui fait partie du patrimoine orléanais. 

  • FLOPS

    De la bombe à Fleury  !

    Une bombe de 250 kg a été découverte, lundi 18 mars, par le service de déminage de Versailles lors de la détection réalisée sur le site d’Interives pour l’aménagement du futur parking souterrain. Une découverte qui pourrait ne pas être la dernière car le secteur a été fortement bombardé lors de la Seconde Guerre mondiale.

    Pas de train !

    Du 23 au 24 mars, la circulation des trains entre Paris-Orléans, Blois et Tours mais aussi entre Orléans et Limoges sera totalement interrompue pour cause de travaux de modernisation des installations. Ce sera ensuite la même chose, du 20 au 22 avril, entre Tours et Blois mais aussi entre Orléans et Paris.

    Médecins agressés

    Les agressions de médecins se multiplient en France mais aussi dans le Loiret. 16 cas ont été recensés l’an dernier par le Conseil de l’Ordre. Un phénomène qui ne risque pas d'améliorer la démographie médicale en berne déjà localement.