Les Brèves

    Clap de fin pour le Grand Débat

    La partie régionale du Grand Débat National s’est terminée ce week-end avec la conférence citoyenne de la région Centre-Val de Loire. Jusqu’au bout, le Loiret aura été un bon élève en matière d’organisation de débats d’initiative locale.


    Les 15 et 16 mars, 72 personnes tirées au sort (43 femmes et 29 hommes) venant de toute la région étaient rassemblées au centre de conférences d’Orléans pour participer à la conférence citoyenne régionale. Même si la Mission du Grand Débat National affichait une volonté de représentativité de la population en voulant réunir des personnes venant de tous les départements, de zones rurales comme urbaines mais aussi d’âge, de genre et de milieux socioprofessionnels différents… il y avait comme un air de loupé en observant la salle. En effet, les têtes grises et blanches étaient largement majoritaires. Si l’on en croit le rapide sondage des animateurs, par contre, plus de la moitié de la salle habitait à plus d’une heure d’Orléans et presque la moitié des participants avaient déjà manifesté « de la sympathie pour le mouvement des gilets jaunes. » De quoi donner lieu à une synthèse régionale puis nationale qui permettra « de mettre en lumière les points communs mais aussi les particularités locales » selon Nadia Boeglin, responsable de programme à la Mission Grand Débat.

    Le Loiret dans le top 15

    Les derniers débats d’initiative locale se sont achevés également. De quoi observer une forte mobilisation dans le département, ce qui le place parmi les 15 premiers départements en France. Un bilan positif pour Taline Aprikian, directrice de cabinet du Préfet du Loiret et référente du Grand Débat dans le département. « Il y a eu 156 réunions d’initiatives locales. On a été vigilant à ce qu’il y ait une bonne répartition sur le territoire. » 251 cahiers de doléances ont été également envoyés à la

    Bibliothèque Nationale de France. C’est bien plus que l’Indre-et-Loire (110 débats et 183 cahiers) ou que l’Indre (26 débats et 130 cahiers). 

    Les Brèves