Les Brèves

    Grève et marche pour le climat

    Le collectif "Il est encore temps Orléans” organise une nouvelle marche pour le climat et le vivant, samedi 16 mars, afin d’interpeller les élus métropolitains. La marche sera précédée d’une grève pour le climat par les jeunes, le vendredi.


    Après avoir remis des doléances à Olivier Carré, maire d’Orléans, c’est aux élus métropolitains que le collectif “Il est encore temps Orléans” compte s’adresser, samedi 16 mars, avec une marche pour le climat et le vivant qui partira de la Métropole (5 place 6 Juin 1944), à 14 h30 pour se diriger vers la place de Gaulle en passant par la mairie d’Orléans et la cathédrale. « Cette démarche est en lien également avec le Plan Climat Air Énergie territorial qui vient d’être signé » explique Vincent Lombard, un des membres du collectif qui voit également dans la marche un moyen de dénoncer l’érosion de la biodiversité.

    Grève de la jeunesse

    Une marche qui sera précédée d’une grève mondiale à l’appel de l’adolescente Greta Thunberg. Une page Facebook a été créée à Orléans annonçant une agora pour le climat des jeunes, à 10h, place de Gaulle, le 15 mars ainsi qu’une marche à 14 h, de la place de Gaulle au parc Pasteur. À noter aussi ANV-COP21 Orléans qui a récemment « réquisitionné » le portrait d’Emmanuel Macron dans la mairie de Saint-Jean-de-la-Ruelle fait partie du collectif “Il est encore temps Orléans” et a annoncé l’organisation de nouvelles actions de « désobéissance civile » dans les semaines qui viennent. 

    Les Brèves