TOPS & FLOPS

Les Brèves

  • TOPS

    Parents gâtés

    La Maison des Parents, portée par l’association Môme, a ouvert ce lundi à deux pas du CHR d’Orléans. Le lieu, qui comprend 12 chambres, une cuisine, une salle de jeux, un espace de détente, un parking de 15 places, pourra héberger les parents d’enfants hospitalisés. Le tout pour un coût de 37 € la nuitée, petit déjeuner compris.

    Moustache, pistache

    En novembre, c’est le grand retour de Movember, une initiative mondiale visant à lutter pour la santé masculine. Orléans s’est engagée dans cette action en proposant des activités sportives (2 €) depuis lundi, et jusqu’à vendredi. L’entrée est notamment gratuite pour les moustachus dans les piscines. Il est possible de faire don de son entrée.

    La Sologne au Panthéon

    À l’occasion des cérémonies de commémoration de la fin de la Grande Guerre, il a été confirmé que l’écrivain solognot Maurice Genevoix entrera au Panthéon, à l’horizon 2020. Ce dernier, auteur notamment du célèbre Raboliot, devrait être accompagné dans le Saint des Saints de la République par d’autres personnalités tombées en 14-18. 

  • FLOPS

    Aux voleurs !

    La gendarmerie du Loiret constate actuellement « une recrudescence traditionnelle » des cambriolages en journée. Les cambrioleurs privilégient le créneau 16h-19h pour visiter les habitations. Pour éviter ce genre de visite, il faut fermer portes et portails ou programmer un déclenchement de la radio dans l’après-midi.

    Chanteau de cartes

    La fronde des élus de la majorité et de l’opposition de Chanteau contraint le maire de la ville, Jannick Vié, à une nouvelle élection. Il est reproché à l’édile l’absence de concertation sur les dossiers, mais aussi d’avoir outrepassé ses fonctions en achetant une débroussailleuse et un véhicule diesel pour un montant supérieur à ce que lui autoriserait sa délégation.

    Le train-train, quoi…

    En raison de travaux de modernisation, notamment au niveau du poste d’aiguillage d’Artenay, plusieurs trains sont décalés ou supprimés entre Orléans et Paris jusqu’au 30 novembre. Pas de chance pour ceux qui souhaitaient circuler les week-ends du 10-11 novembre ou du 17-18 novembre : la circulation sur la ligne Paris-Orléans-Tours sera totalement interrompue.