Les Brèves

  • Sur vos agendas

    État des lieux

    Les dernières évolutions

    L’ADIL-Espace Info Énergie du Loiret propose le 16 novembre une rencontre (14 h-16 h) autour de la question de l’état des lieux et de la restitution du dépôt de garantie. Pour tout savoir comment l’établir à l’entrée et à la sortie des lieux, mais aussi connaître les dernières jurisprudences dans le domaine, rendez-vous au 1, bis rue Saint-Euverte, à Orléans (sur rendez-vous au 02 38 62 47 07).


    Copropriété

    Comment s’immatriculer ?

    Mercredi 28 novembre, de 9 h à 12 h 30 et de 14 h à 19 h, les juristes de l’ADIL et l’équipe de l’Ana se mobilisent pour aider les syndics bénévoles à immatriculer leur copropriété en les aidant à saisir leurs données sur le registre. En effet, il ne reste plus que quelques mois pour le faire (au plus tard le 31 décembre). Rendez-vous est donc donné au 1, bis rue Saint-Euverte à Orléans (sur rendez-vous au 02 38 62 47 07). 

Le rêve du vivre ensemble

Le Hameau partagé, à Saint-Jean-de-Braye

Lancé en septembre 2013, le projet d’habitat participatif du Hameau partagé, à Saint-Jean-de-Braye, va bientôt sortir de terre. Mais il reste encore des logements disponibles pour ceux qui veulent encore se lancer dans l’aventure. gaëla messerli


Cela fait maintenant cinq ans que le projet d’habitat participatif « Le Hameau partagé », qui associe un collectif de citoyens et le bailleur social France Loire, dans l’éco-quartier abraysien du Clos du Hameau, est lancé. Celui-ci est en train d’être finalisé, avec un permis de construire déposé en avril dernier et une commercialisation en cours. Les habitants devraient ainsi être dans leurs murs d’ici le deuxième trimestre 2020. Entre les échanges liés aux fonctionnement participatif du projet, mais aussi ses aléas (remontée de nappe phréatique, pollution industrielle ancienne obligeant une modification du projet), il a fallu du temps pour arriver à le finaliser.

« Ne pas vieillir seuls »

« Nous avons répondu favorablement à la demande de la ville de Saint-Jean-de-Braye de co-construire ce projet avec les habitants », commente Anne-Laure Clément-Ruda, la directrice territoriale de France Loire dans le Loiret. Au total, 36 logements dont quatre maisons devraient commencer à sortir de terre début 2019. « Il y a 20 logements en location, 15 en accession à la propriété et un logement inclusif dans le rez-de-chaussée, aménagé en cinq chambres individuelles avec une partie commune, à destination de personnes suivies par l’Association des traumatisés crâniens du Loiret. Cela renforce la mixité voulue dans ce projet », explique Lucien Jahier, un membre du collectif.

Ce dernier a choisi avec son épouse Le Hameau partagé « pour ne pas vieillir seuls » dans une maison à Traînou. Le collectif dont il fait partie compte actuellement une trentaine de membres, mais celui-ci a évolué au fil des années. « Tous les âges sont représentés, apprend-on. Il y aura des personnes seules en retraite ou en pré-retraite, mais aussi des familles monoparentales.

L’avantage d’avoir connu tous ces aléas et travaillé ensemble, c’est que nous savons ce qui nous réunit aujourd’hui. » La particularité de cette copropriété ? Elle sera participative, avec un conseil des résidents rassemblant les propriétaires, mais aussi les locataires. Dans ce même esprit, chacun participera à l’entretien des lieux afin de réduire les charges.

Pour ce qui est des normes en matière d’isolation, le Hameau partagé ne sera pas en BBC, mais en « RT 2012 améliorée de 20 %, ce qui permet une réduction des charges de chauffage, précise Lucien

Jahier. Nous aurons un chauffage au gaz centralisé que l’on devrait mixer avec une chaudière à bois (plaquettes.) » Exit cependant le projet initial en géothermie comme à l’école Anne-Frank, située en face, en raison de la qualité de l’eau.

Chambre d’amis et buanderie mutualisées

La grande innovation du Hameau partagé, ce sont des espaces en commun comme une chambre d’amis, une buanderie, un atelier de bricolage et un garage à vélos, sans oublier la maison commune : un lieu de vie collectif, qui donnera sur le jardin et devrait être réalisé en ossature bois. L’isolation sera, elle, en fibre de bois. « On n’a pas pu le faire pour tout le bâtiment, mais on voudrait montrer que c’est possible, explicite Lucien Jahier. Le but est aussi de pouvoir en faire un lieu de vie citoyen. Nous devrions avoir une aide de la Région, de l’ordre de 60 000 €, pour la construction de cet espace. »

Dans ce lieu propice à l’innovation, le collectif a également voulu réserver 2 500 m2 – sur les 4 500 m2 que compte le terrain – au jardin : « il n’y a que la clôture qui sera végétalisée par un paysagiste. Le reste, c’est nous qui planterons des fruitiers et réaliserons des buttes. » C’est aussi cela, l’esprit du Hameau partagé. Et l’initiative inspire, puisque France Loire s’est lancée depuis dans un projet d’habitat participatif 100 % locatif à Bourges ! 

Plus d'infos : Pour rencontrer le collectif, prendre contact avec Anne-Marie Lejeune au 06 86 11 59 35. Commercialisation : La Ruche Habitat, au 06 15 54 32 42. Pour la location, la demande de dossier est à remplir auprès de France Loire au 02 38 54 32 10. 

Les Brèves

  • Il reste des logements !

    Les réservations sont en cours et il reste encore des logements disponibles, du T2 à la maison T4 de 85 m2. « Il faut compter environ 3 000 € du mètre carré, ce sont les prix de Saint-Jean-de-Braye », précise le collectif. Un T2 de 41 m2 coûtera donc 125 500 € (avec TVA à 20 %) et une maison 244 000 € (214 500 € si TVA réduite et exonérations sous conditions de ressources, ndlr).