En direct

Les Brèves

  • C’est pas fini…

    RD 2020

    Les travaux se poursuivent jusqu’en décembre prochain sur la RD 2020, entre le Pont Joffre et la trémie. Afin de fluidifier la circulation, des itinéraires de contournement sont conseillés. La métropole conseille de privilégier les ponts de l’Europe et Thinat, ou encore de rejoindre le pont Joffre (en venant du sud vers le nord) via l’avenue de Saint-Mesmin et l’avenue de Trévise. Depuis le 9 octobre, une deuxième phase de travaux est aussi en cours du côté du Lab’O. Les rues Vieilles levées, Guignegault mais aussi Dante Aligheri et la bretelle d’insertion à la RD 2020, au niveau du rond-point du Champ de Mars, sont fermées, sauf pour les riverains et l’accès au Lab’O. 

  • Un homme égorgé

    Orléans

    Frédéric Bruneau, 50 ans, un habitant du quartier des Carmes, a été retrouvé égorgé mercredi dernier aux alentours de 18 h, sous le porche de la rue des Cloches-Saint-Paul. Un SDF ayant son campement sous la halle a été interpellé le soir-même, mais a été mis hors de cause. Un nouveau suspect a ensuite été interpellé en état d’ébriété, avec un couteau pliable, place du Châtelet, le week-end dernier. Il a fini par avouer partiellement le meurtre de Frédéric Bruneau, qui aurait été perpétré pour des motifs futiles sur fond d’alcoolisation. 

  • C’est Abou Ramos !

    Loiret

    Entre le vote de la loi EGALIM et ses coups de menton à la majorité orléanaise actuelle, le député du Loiret Richard Ramos s’est rendu en Palestine le 4 octobre dernier, interpellé qu’il fut sur la « fermeture subite » de l’Institut Français de Naplouse par le Ministère des Affaires Étrangères. L’élu (Modem) explique avoir « décidé de se battre pour la réouverture » du lieu, « afin de répondre à l’enjeu géostratégique du rayonnement français dans cette région ô combien instable ». Quelle santé, ce député !

  • Deux maires en un

    Orléans

    Les éditions Corsaire peuvent se targuer de réunir les opposés politiques pour le Salon Livre au cœur, qui se tiendra les 20 et 21 octobre prochains, dans la serre du Jardin des plantes. En effet, parmi les auteurs présents sur le stand de l’éditeur, on retrouvera deux anciens maires d’Orléans, Serge Grouard et Jean-Pierre Sueur, dont il a publié les récents écrits ! 

  • Une tribune Bernard Ranoul

    Orléans

    Si le conseil municipal d’Orléans valide la proposition lors de sa prochaine séance, prévue lundi prochain, le stade de La Source devrait bientôt compter une tribune d’honneur Bernard Ranoul, du nom de l’ancien joueur de l’Arago et dirigeant de l’USO. Celui-ci avait permis, aux côtés de Marc Vagner, de professionnaliser le club. En tant qu’entraîneur, il fut aussi à l’origine de la création de l’équipe féminine du club, en 1970. 

  • À vos patins !

    Orléans

    La patinoire éphémère sera bel et bien de retour au marché de Noël. En effet, la présence de celle-ci est « assurée » par une délibération lors du prochain conseil municipal concernant la fixation d’un tarif à titre gratuit pour l’exploitant. Il est en effet prévu la possibilité pour les candidats de conserver ou de reverser tout ou une partie de leur recette afin de réduire le coût de l’animation pour la ville. 

  • Les faux-monnayeurs

    Orléans

    Dans le cadre de la Fête des sciences, un village des sciences est installé, ce week-end, de 10h à 18h, à l’université d’Orléans. Au programme, on pourra notamment frapper la monnaie et découvrir sa fabrication antique et médiévale. Il sera également possible de se plonger dans l’univers de la fabrication des médicaments et cosmétiques, grâce à un jeu de couleurs contenu dans la verrerie du laboratoire.

    www.centre-sciences.org

  • Rendez-vous avec l’Histoire

    Loir-et-Cher

    Blois accueille jusqu’au 14 octobre ses Rendez-vous de l’Histoire. Le thème retenu pour cette édition est La Puissance des images. Parmi les intervenants attendus, on retrouvera le professeur d’histoire contemporaine de l’Université d’Orléans, Pierre Allorant qui sera présent à Blois le 13 octobre pour présenter son dernier ouvrage. On retrouvera aussi Daniel Cohen pour un grand entretien, le dimanche à la Halle aux Grains, ou encore l’écrivain Daniel Picouly, qui présentera son livre Quatre-vingt-dix secondes, le 14 octobre.