Les Brèves

    Renards... mais pas ours !

    Hockey sur glace à orléans

    Les Renards d’Orléans, le club de hockey sur glace aux 200 licenciés, a fait sa rentrée. Jeune comme ancien, tout le monde y a sa place. « Ce n’est pas le sport violent qu’on imagine », assure le manager du club. mathias perez

    Hockeyeur dès l’âge de 8 ans, et entraîneur à 15 ans, Gilbert Ledigarcher sait de quoi il parle. C’est aussi un Renard depuis maintenant 29 ans. « Tout comme Obélix, je suis tombé dans la marmite quand j’étais petit », sourit l’entraîneur du club orléanais de hockey sur glace. Quel que soit son âge ou son niveau, pour du loisir ou de la compétition, tout le monde est ainsi bienvenu chez lui. Le plus jeune hockeyeur a par exemple 4 ans, et le doyen... 66 !

    « Nous avons des sections adaptées à tous et il n’y a aucun prérequis à avoir, confirme Gilbert Ledigarcher. Pour les moins de 9 ans, on organise des jeux sur glace pour un entraînement le plus ludique possible. Après deux ans de pratique, on commence à faire des mini-tournois où tout le monde repart gagnant. Chez les moins de 11 ans, on apprend les techniques de placement et la tactique de jeu, tandis que pour les moins de 15 ans, on intègre l’idée de championnat et la notion d’échec. »

    Vitesse et fair-play

    Sur la glace, il faut réapprendre tous les gestes de la vie : marcher, tomber, se relever… Et même si le hockey est considéré comme le sport « le plus rapide sans moyen mécanique », l’homme fort de l’OLHG se veut rassurant. « Ce n’est pas du tout le sport violent qu’on imagine, explique-t-il. D’ailleurs, les contacts ne sont autorisés qu’à partir de 15 ans. »

    Au fil des entraînements, les pratiquants développent de nombreuses qualités : adresse, équilibre, agilité, vitesse, mais également fair-play, une notion particulièrement importante pour Gilbert Ledigarcher. « La crosse peut se transformer en arme si on fait n’importe quoi, précise le manager. C’est donc important d’éduquer les hockeyeurs. Le fair-play est une valeur primordiale, aussi bien sur la glace que dans notre société. » Prochain match pour s’en rendre compte : le 20 octobre prochain, à la patinoire, contre Asnières. 

    Les Brèves

    • Combien ça coûte ?

      Les Renards d’Orléans proposent trois séances d’essai pour tester le hockey sur glace gratuitement. Les garçons et les filles, à partir de 4 ans, ont donc rendez-vous le mercredi après-midi, le vendredi de 17 h 15 à 18 h 15 ou le dimanche de 8 h 30 à 9 h 45. Le matériel sera prêté pour ces essais, et pourra ensuite être loué pour le reste de la saison. La cotisation annuelle varie entre 185 et 295 €, selon la section et l’âge du pratiquant. Tickets CAF et ANCV acceptés !