Patrimoine : nos coups de cœur du week-end

Les Brèves

  • Dry : Mon beau château…

    Le château du Bouchet, à Dry, abrite l’Office national de la chasse et de la faune sauvage. Il ouvrira ses portes ce samedi 15 de 12 h 30 à 18 h 30 et dimanche de 12 h 30 à 18 h 30. Une occasion de découvrir ce château du XIXe siècle, qui recèle une collection rare d’animaux naturalisés, mais aussi une chapelle. À découvrir également, les aquarelles de Claire Valentin, les sculptures de Marc Vubassone ou encore celles de Karine Bonneval, ainsi que les installations de Mark Swysen, de 13 h 30 à 18 h 30, le week-end. Quatre concerts animeront également le domaine durant ce week-end.

  • Donner : Tous à bord !

    Découvrez au fil de l’eau l’histoire de Donnery et du canal à l’occasion d’une balade commentée en bateau, ce week-end, de 14 h à 16 h et de 16 h à 18 h. Rendez-vous sera pris au bief de Donnery pour l’embarquement de 14 h, et au bief de Pont-aux-Moines. Attention, les places sont limitées, il faut donc vous inscrire auprès du secrétariat de la mairie (02 38 59 20 10). Cette promenade sur l’eau est proposée par la commission culture et patrimoine, en collaboration avec l’ANCO. Cerise sur le gâteau : le passage d’écluse est assuré à chaque balade ! De quoi donner encore plus envie de savourer cette tranche d’histoire locale.

  • Orléans : Derrière les murs…

    La bibliothèque diocésaine, située dans la Maison Saint-Aignan, à Orléans, sera ouverte ce week-end de 14 h à 18 h. Avec plus de 80 000 ouvrages et revues, cette bibliothèque spécialisée en sciences religieuses, études bibliques et histoire locale est à découvrir. Une occasion, également, de lever le voile sur un pan de l’histoire d’Orléans, car la maison Saint-Aignan est construite à l’ancien emplacement de la nef de l’église. La terrasse Louis XI surplombant la Loire offre également un lieu de promenade unique. Une braderie d’ouvrages appartenant à la bibliothèque sera également organisée.

  • Orléans : Le temps de la cathédrale

    Les Orléanais connaissent-ils vraiment leur cathédrale ? Un voyage dans le temps peut s’imposer ce week-end grâce à une visite commentée (sur inscription) du sous-sol archéologique, avec un guide-conférencier du Service Ville d’Art et d’Histoire et l’association des Amis de la Cathédrale. Cela se passera samedi de 10 h à 18 h et dimanche de 14 h à 18 h. Une visite du rez-de-chaussée sera également possible samedi, de 10 h à 12 h et tout le week-end de 14 h à 18 h. Les métiers d’art étant liés à l’histoire de la cathédrale, il sera possible de profiter d’ateliers autour de la sculpture sur bois, le vitrail, la peinture d’icônes… Coup de cœur artistique à ne pas manquer au passage : l’exposition Un peuple en march, d’Anne et Astrid Mandeville.

  • Orléans : La mémoire du Vel d’Hiv

    Au Cercil-Mémorial des enfants du Vel d’Hiv, le visiteur peut se plonger dans une histoire longtemps oubliée. Une exposition temporaire est consacrée actuellement à Adelaïde Hautval, amie des Juifs. Comme les expos permanentes, elle sera accessible tout le week-end, de 14 h à 18 h, en visite libre. Une visite commentée est également proposée par le Cercil, sur inscription, samedi et dimanche, à 14 h 30 et à 16 h 30. Les enfants (à partir de 8 ans) ne seront pas en reste, avec un atelier d’arts plastiques sur le thème : « construire et partager un monde sans haine. » Dimanche, à 15 h, rendez-vous pour une projection du film Passeur de mémoire. 

  • Chambord : Vive le Roi !

    Chambord saura surprendre le public en ouvrant notamment, pour la première fois, les combles de la tour ouest du donjon, où l’on peut apprécier sa charpente du XVIe siècle. Les écuries de la Garde Républicaine seront également proposées à la visite, mais aussi l’Eschansonnerie de son Altesse royale Madame, une pièce décorée de dessins muraux réalisés au XVIIe siècle. On profitera également de la présence de l’épée de parement du commandant des Armées de l’empereur Charles Quint... Et les guides auront également carte blanche pour faire découvrir les lieux et détails du château qui les passionnent. 

  • Orléans : Nocturne au FRAC

    Le Frac Centre accueille actuellement quatre expositions qu’il sera possible de visiter avec un guide, samedi et dimanche, de 10 h à... 23 h ! Une visite-apéro sera également organisée samedi et dimanche à 12 h. Lors d’une autre visite, les samedi et dimanche, à 15 h (réservation conseillée), les enfants sont invités à créer leur propre carte de l’exposition. Le lieu étant propice aux concerts, Cyril Huvé offrira en outre un hommage à Debussy, samedi, à 21 h. Dimanche à 16 h, ce sera au tour du jeune prodige Riccardo Bisatti.

  • Beaugency : Au service de l’armée

    L’hôpital Lour-Picou de Beaugency propose une conférence organisée par Viviane Prin, kinésithérapeute, portant sur l’hôpital public de Beaugency au service de l’armée, du XIXe siècle à la Seconde Guerre mondiale. « L’hôpital est situé en bord de Loire, on amenait parfois des blessés par bateau. Il y avait même un chirurgien venu de Paris ! », évoque notamment Viviane Prin. C’est donc une facette oubliée de l’histoire locale qui revivra, vendredi 14 septembre, à 16 h, dans la salle polyvalente du centre hospitalier.