EN DIRECT

Les Brèves

  • Toujours à LAFU

    Universités

    500 candidats et 100 entreprises se sont retrouvés à Tours et à Orléans, respectivement au cœur des CCI pour cette troisième édition des rencontres de l’apprentissage filières universitaires (LAFU).

    Le but de ce forum : favoriser la rencontre entre les entreprises ayant des besoins de recrutement d’apprentis et les candidats en recherche de contrat.

    Et le résultat est plus que probant puisque 91 % des entreprises pensent avoir trouver leur apprenti. 

  • « Les projets sont vivants »

    Orléans

    Olivier Carré a été interrogé sur les évolutions constantes de certains projets. Une faiblesse ? Non, une force pour le maire d’Orléans qui compte sur « l’intelligence collective » et préfère communiquer en amont sur les projets plutôt « que de ne rien dire et d’amener tout ficelé ». Et le maire d’ajouter : « Les Orléanais ont besoin d’informations sur les réflexions en cours, sur l’état d’avancement et nous devons prendre en compte l’apport des uns et des autres. Les projets sont vivants, ils évoluent ». C’est le cas notamment du projet Madeleine où certains habitants semblent sentir comme un flottement alors que pour l’édile il s’agit simplement d’une méthode de partage qu’il assume. Et les habitants auront tout loisir de s’impliquer dans cette réflexion et d’interroger les élus lors des assemblées générales de quartier qui ont débuté par le quartier Saint-Marceau en ce début de semaine.

  • Des cendriers dans la ville

    Propreté

    C’est une des difficultés que rencontre la Municipalité pour assurer la propreté du centre-ville ancien notamment. Les mégots de cigarettes, coincés entre les pavés, commencent à devenir une véritable plaie. Aude de Quatrebarbes, adjointe en charge de la gestion du domaine public, a ainsi été sollicitée pour trouver une solution pour des cendriers urbains. « Nous avons maintenant des modèles pertinents » commente le maire d’Orléans qui espère ensuite que les fumeurs feront l’effort de ne pas écraser de la semelle leurs mégots à quelques mètres d’un de ces cendriers.

  • Le rire médical

    RIR’O Centre

    La troisième édition de Rir’O Centre se prépare déjà. Et avec d’autant plus d’enthousiasme que déjà 10 candidats ont pris l’initiative de se présenter au prochain casting. La manifestation, probablement par la qualité de ses parrains et les salles pleines, commence à se faire une petite réputation.

    C’est l’association Le rire médecin qui sera bénéficiaire de cette manifestation. Mais avant cela, David Giovanetti, l’organisateur, est à la chasse aux partenaires. Alors si vous souhaitez l’accompagner dans un éclat de rire, n’hésitez pas... 

  • Toujours aussi impressionnant

    Game Fair

    Le Game Fair reste, au fil des ans, le plus grand rassemblement national dédié à la chasse. Pour notre Région, et notamment pour la Sologne, c’est aussi l’occasion de marquer son territoire – de chasse – dans un domaine que personne ne lui conteste.

    Alors si vous souhaitez découvrir cet événement, rendez-vous à partir de vendredi et jusqu’au dimanche 17 juin à Lamotte-Beuvron. Dommage que le Journal de la Sologne, titre de notre groupe, ne puisse y trouver sa place.