En direct

Les Brèves

  • L’ « échec » de Décathlon

    Saint-Jean-de-Braye

    Après huit ans de hauts et de bas pour créer un village sportif Décathlon sur le site de la Bissonnerie à Saint-Jean-de-Braye, le projet est tombé à l’eau en février dernier. Entre les exigences de la zone humide et les recours déposés par le collectif SPLF 45, Décathlon a donc abandonné. « C’est un véritable échec, notamment pour les 240 personnes qui devaient trouver un emploi grâce à ce projet, affirme David Thiberge, le maire de Saint-Jean-de-Braye. C’est dommage. On a loupé quelque chose. »

  • Impressionnante montée de Loire

    Orléans

    Pendant une semaine, les eaux de la Loire ont connu une importante montée pour la saison. À la station du Pont Royal, à Orléans, le fleuve a bondi d’un mètre de hauteur en à peine quatre jours. La raison serait toute simple : le Massif Central et la Haute-Loire ont cumulé beaucoup de neige les 12 et 13 mai. Le niveau du fleuve a désormais diminué et il n’y a pas de risque d’inondation.

  • Les LGBT dans la rue

    Samedi dernier, le Groupe Action Gay et Lesbien du Loiret (GAGL 45) a organisé la 5e marche pour l’égalité et contre l’homophobie et la transphobie. Entre 500 et 800 personnes ont défilé dans le centre-ville d’Orléans en arborant les couleurs du drapeau arc-en-ciel. Pour le Groupe, il s’agit de continuer à lutter contre les discriminations liées à l’orientation sexuelle. Cette année, la marche s’est déroulée quelques jours après le 5e anniversaire de la loi « mariage pour tous ». Tout un symbole.

  • Vers 170 embauches

    Centre-Val de Loire

    En septembre dernier, 289 emplois aidés ont disparu dans la région Centre-Val de Loire. Dans les lycées, un gros problème s’est posé. Des solutions d’attente ont été mises en place cette année mais la rentrée 2018 sera différente : 170 agents de catégorie C, hors concours, dans divers métiers (agents d’entretien, cuisiniers, etc) sont recherchés. Ce plan d’embauche doit permettre d’éviter la dégradation du patrimoine scolaire mais doit aussi contribuer à la création de bonnes conditions d’études pour les élèves. 

  • De l’aérotrain au Spacetrain

    Loiret

    Vous souvenez-vous de l’histoire de l’aérotrain imaginé par Jean Bertin ? Il devait relier Orléans à Paris à plus de 400 km/h. Mais le projet, avant-gardiste, a été abandonné. Aujourd’hui, une start-up souhaite lancer le Spacetrain, une navette à hydrogène qui doit effectuer entre 300 et 400 km à très grande vitesse. Les premiers tests pourraient être lancés à partir de 2019 ou 2020 sur une portion du rail en béton de l’aérotrain, entre Saran et Chevilly. La start-up espère vendre son projet en 2022.

  • Cap sur la Coupe du Monde

    Orléans

    C’est officiel : l’Orléanais Florian Thauvin est retenu dans la liste des vingt-trois Bleus qui iront disputer la Coupe du Monde de football, en Russie, cet été. Le joueur, formé à Ingré et passé par Saint-Jean-de-la-Ruelle, est le premier Loirétain à être sélectionné pour cette compétition. Coup d’envoi du premier match de l’équipe de France le 16 juin, à midi, contre l’Australie.

  • Faust à La Fabrique Opéra

    Après la comédie musicale My Fair Lady, la Fabrique Opéra Val de Loire a dévoilé le nom de sa prochaine création : Faust, de Charles Gounod. C’est la première fois que cette tragédie en cinq actes sera jouée à Orléans. Les dates de représentation sont d’ores et déjà prévues. Il s’agit des 22, 23 et 24 mars 2019, toujours au Zénith d’Orléans.