Les Brèves

    « Rendre les fêtes plus populaires »

    Des propositions pour Orléans


    Il y a quelques semaines, nous avions rencontré deux membres du Think Tank « Tous Orléans », qui nous annonçaient vouloir faire très prochainement des propositions pour améliorer le futur d’Orléans. La première d’entre elles vient de tomber : le collectif souhaiterait voir évoluer les fêtes johanniques. « Pas par une simple modernisation, mais en les rendant plus populaires et plus culturelles (sic) », énonce-t-il. Rallonger le marché médiéval en lui donnant « un aspect plus culturel que commercial », « ouvrir largement le cortège commémoratif à toutes les écoles et associations de la ville », « nouer des jumelages avec d’autres villes pour alimenter un patrimoine commun sur notre héroïne »… Voilà quelques-unes des propositions lancées par « Tous Orléans ».

    À qui la présidence ?

    Celles-ci sont tombées au moment où la Ville s’apprêtait à dévoiler le programme des festivités pour ces fêtes 2018, dévoilé mercredi, le jour où nous mettions sous presse. Aucune révolution majeure n’était cependant à attendre dans le cadre de cette édition, dont le suspense insoutenable tient aujourd’hui davantage au nom de l’invité d’honneur qui viendra présider les fêtes, le 8 mai prochain. En début de semaine, les supputations allaient encore bon train, mais le secret était toujours aussi bien gardé dans le cénacle de la mairie. Les rumeurs faisaient toutefois état de Marlène Schiappa, la secrétaire d’ État aux droits des femmes, une favorite toute désignée. Rien ne dit cependant qu’elle viendra à Orléans : Olivier Carré a toujours aimé prendre de cours son auditoire à l'heure d’annoncer le nom de l’heureux(se) élu(e)… 

    Les Brèves