Les Brèves

    À la table d’Épicure…

    Ouverture du Temps pour tant, à Olivet

    Déguster un bon vin ou une bière artisanale, accompagné de vrais produits du terroir… Voilà ce que propose Le temps pour tant, à Olivet. Une enseigne conduite par Maxime Lehoux et Pierre-Alain Rambert, qui se définissent comme deux « épicuriens ».

    mathias perez

    Après avoir fait leurs armes au V and B d’Olivet, Maxime Lehoux et Pierre-Alain Rambert ont décidé de franchir un nouveau cap en ouvrant leur propre bar : Le Temps pour tant. Un lieu moderne à la décoration sobre et épurée. Tables en bois pour une ambiance cosy et ardoises aux murs pour annoncer le menu : charcuterie artisanale, fromage de saison, caviar de Sologne, boissons artisanales et locales… « On voulait créer un bar à dégustation avec de vrais produits du terroir, exclusivement français, raconte Maxime Lehoux, co-gérant du Temps pour tant. Pour nous, la dégustation c’est aussi bien dans le verre que dans l’assiette ! » Et même si la charcuterie et le fromage prédominent, les patrons ne ferment pas la porte aux fruits de mer. « Notre carte évoluera selon les saisons, les envies et les demandes des clients, explique Pierre-Alain Rambert, le second co-gérant. Chaque mois, on aimerait bien organiser une animation en invitant les producteurs locaux. Les clients qui ont aimé les produits dans leurs assiettes ont forcément envie de rencontrer les gens qui les ont fait. »

    Chic, décontracté, « voire un peu bobo… »

    Pour l’inauguration, c’est le chef à domicile Jean-Edouard Ghesquiere qui était aux fourneaux. « Je fume mon saumon moi-même, je l’assaisonne avec un poivre agrumé pour amener une petite touche exotique, et je le sers sur un blini à la levure de sarrasin, détaille le chef. Tout est 100 % artisanal et fait maison ! » Une recette qui a manifestement ravi les premiers clients. « Le concept est très sympa, confirme Madeline, une cliente. L’ambiance est à la fois chic et décontractée, voire un peu bobo, mais au sens positif du terme. C’est étonnant d’avoir un lieu aussi moderne à Olivet ! »

    Pour les gérants, la localisation du bar était pourtant une évidence. « La population d’Olivet se rajeunit et la ville entre dans une nouvelle dynamique, explique Maxime Lehoux. Elle vit de plus en plus avec son temps, et elle avait le droit d’avoir son lieu cosy et moderne. Cela dit, nous avons une clientèle intergénérationnelle. Nous sommes avant tout un lieu de rassemblement, et c’est dans la mixité des âges et des cultures que l’on crée un endroit chaleureux ». Un état d’esprit qui a totalement conquis Benjamin, un autre client : « Selon moi, ça peut tout à fait devenir the place to be ! »

    Plus d'infos

    6, place Louis Sallé à Olivet - Renseignements : 02 38 58 94 13 ou www.facebook.com/letempspourtant.

    Les Brèves