TOPS & FLOPS

Les Brèves

  • TOPS

    120 battements et six Césars

    Le film tourné en partie à Orléans dans les locaux de l’ancien hôpital Madeleine a fait une razzia à la cérémonie des Césars : meilleur film, meilleur scénario, meilleur second rôle masculin, meilleur espoir masculin, meilleur montage, meilleur BO… Mais pas meilleur décor : il fallait bien en laisser aux autres…

    Participez !

    La Ville d’Orléans a confirmé reconduire en 2018 le budget participatif qu’elle avait lancé l’an dernier. L’enveloppe sera revue à la hausse : 300 000 € pour financer des projets dont les Orléanais auraient l’idée. Leurs dépôts sont attendus d’ici fin mars-début avril.

    Presque sauvés !

    Il ne faut bien sûr présager de rien, mais l’USO semble bien parti pour se maintenir en Ligue 2. Grâce à une victoire à Valenciennes (0-1) la semaine dernière, les Orléanais ont 12 points d’avance sur le barragiste à dix journées de la fin du championnat. Un bon petit matelas, en somme…

  • FLOPS

    La bête immonde

    Après s’être attaquée à Mathilde Edey Gamassou, la « fachosphère » s’en est prise à Béatrice Odunlami. La Jeanne 2018 et l’adjointe orléanaise ont en effet des origines béninoises, et certains esprits bas du front ont fait un rapprochement aussi étroit que la taille de leur cerveau. L'élue a déposé plainte. Abject.

    Péril « Jaunes »

    Solocal Group, ex-groupe Pages Jaunes, a annoncé un lourd plan social avec 1 000 suppressions d’emplois sur toute la France.

    À La Source, plus de la moitié de l’agence serait sur le grill. Les syndicats ont déjà fait part de leur colère. Reste à espérer qu’au bout du fil, la direction l’entende…

    L’OLB "Blois" la tasse

    C’était le choc au sommet de la Pro B, le « Centrico » entre l’OLB et l’ADA Blois. Mais vendredi dernier, au Palais des Sports, les Orléanais ont pris une leçon d’agressivité de la part des Loir-et-Chériens. Bilan : une rouste 81-98 et une place de leader offerte à… Blois.