TOPS & FLOPS

Les Brèves

  • TOPS

    Orléans, what else ?

    Les Orléanais l’attendaient depuis plusieurs mois : à moins d’un immense retournement, l’enseigne Nespresso s’installera bien dans la cité johannique en s’implantant place du Martroi, dans les locaux actuels de la CCI. Sous quel horizon ? Pour l’instant, c’est aussi clair qu’une tasse de ristretto…


    Deux fois divin

    Le restaurant-bar orléanais le Ver di Vin, situé rue des Trois-Marie, se voit reconnaître en dehors des terres orléanaises : il a été classé parmi les 20 meilleurs bars à vins de France par la revue Terre de vins. Rappelons au passage que les recettes de son chef, Laurent Brochard, sont à retrouver régulièrement dans nos pages…


    Tout s’transforme…

    Cinq commerces et une radio orléanaise font actuellement partie d’un réseau de collecte de CD et DVD usagés. Ceux-ci sont ensuite dirigés en Eure-et-Loir pour être recyclés et transformés en granulés qui serviront à la composition de produits d’ameublement ! Rien ne se perd, rien ne se crée… 

  • FLOPS

    Au train où ça va…

    Même si le Loiret était épargné par la fermeture de lignes ferroviaires préconisée par le sulfureux rapport Spinetta, le reste de la région serait impacté par la mise sous cloche de six lignes. Si le rapport dans son entier a fait hurler les syndicats, cette dernière hypothèse a aussi fait bondir les élus de la Région Centre-Val de Loire...


    Leader sans Leaders

    Grosse déception ce week-end pour l’OLB : bien que caracolant en tête du championnat, les Orléanais se sont inclinés dimanche face à Denain en finale de la Leaders Cup de Pro B (98-87). Ils devront désormais rebondir rapidement pour ne pas compromettre leur première place…


    United colors of fermeture

    C’est fini pour Benetton à Orléans : la boutique du centre-ville de la marque italienne fermera ses portes le 24 février prochain. En attendant, c’est liquidation totale dans le magasin orléanais. Les clients s’y sont d’ailleurs précipités ce week-end, lors de la braderie d’hiver. Vous avez dit vautours ?