Ils ont dit

Les Brèves

  • Jean-Marc Falcone, préfet du Loiret :

    « Lors des prochaines fêtes johanniques d’Orléans, je prendrai sans doute un arrêté sur un périmètre de protection (loi du 30 octobre 2017) de l’événement. Cela a déjà été le cas une première fois pour le marché de Noël d’Orléans. »

  • Jean-Pierre Sueur, sénateur (PS) du Loiret :

    « J’ai la conviction qu’on ne pourra pas maintenir et accroître le niveau des connaissances et compétences acquises par les élèves français sans, d’une manière ou d’une autre, accroître le nombre de jours de classe dans l’année. »

  • Katia Béguin, rectrice de l'académie Orléans-Tours :

    « On ne peut plus penser les difficultés scolaires ou la réussite scolaire de manière décontextualisée, sans tenir compte de tout ce qui peut faire obstacle pour des jeunes et que l'on ne voit pas forcément dans le milieu scolaire. Les réponses sont plurielles (...).»