Les Brèves

    Au revoir le TGV !

    L'Abandon du PARIS-ORLÉANS-CLERMONT-LYON

    Déception, bien qu’un peu éventée, pour pas mal d’élus de la métropole orléanaise : le projet de ligne à grande vitesse Paris-Orléans-Clermont-Lyon (POCL) est abandonné. Le Conseil d’orientation des infrastructures est en effet défavorable au projet, préférant améliorer la ligne Paris-Orléans-Limoges-Toulouse (POLT).

    « L’abandon du projet de ligne TGV Paris-Orléans-Clermont-Lyon par l’État est une mauvaise nouvelle, a estimé Olivier Carré, maire d’Orléans et président d’Orléans Métropole, dans un communiqué. Inscrite dans la Loi, cette ligne aurait permis de relier Orléans au réseau européen des lignes à grande vitesse. » L’élu demande cependant à la SNCF de relier Orléans à la gare TGV de Roissy Charles-de-Gaulle, au nord de Paris, « à des horaires compatibles avec les liaisons internationales » de l’aéroport et les autres lignes européennes.

    Olivier Carré presse la SNCF

    Sans contester les travaux nécessaires à la sécurisation de la ligne Paris-Orléans, Olivier Carré insiste également sur le fait qu’il faille redonner de la ponctualité du trajet précité : « il est impératif pour notre territoire que les Orléanais, qui historiquement ont toujours été très utilisateurs de la liaison ferroviaire avec Paris, soient entendus par celles et ceux qui ont en charge l’efficacité de ce mode de transport ». De son côté, le groupe écologiste au Conseil régional affirme que le POCL « n’apportait pas la réponse adéquate aux attentes réelles » des habitants de la région. Il précise que « si jamais il voit le jour dans 20 ou 30 ans, il ne desservira pas les territoires qu’il traversera. » 

    Les Brèves