TOPS & FLOPS

Les Brèves

  • TOPS

    Adieu Johnny

    Ce week-end, le parvis de la cathédrale d’Orléans a été envahi par environ 300 personnes qui ont rendu hommage à Johnny Hallyday. D’autres rassemblements ont eu lieu dans le Loiret : du côté de Gien, à l’entrée et la sortie de l’A77, on pouvait par exemple lire sur les panneaux d’information de surprenants : « Je te promets… de mettre ma ceinture » ou « J’oublierai ton nom…. Pas la ceinture...»


    Oh, le beau bronze !

    En juin dernier naissait le premier budget participatif d’Orléans. Début décembre, le projet a été récompensé d’un Label de Bronze Territoires Innovants lors du forum des Interconnectés. En espérant que les cinq lauréats de cette initiative concrétisent effectivement leurs idées…


    Demain, tous égaux ?

    Le Centre-Val de Loire souhaite créer un Plan régional pour l’Égalité 2018-2021. Il y aurait trois thèmes : égalité femmes/hommes, lutte contre les discriminations et les exclusions, et handicap. En avril 2018, le projet devrait être présenté à l’Assemblée régionale.

  • FLOPS

    Téléthon ou… Télé-Johnny ?

    Petite déception pour le Téléthon cette année : à Orléans, les dons s’élèvent à 296 872 €, contre plus de 350 000 en 2016… Les promesses de dons du centre d’appel 36 37 accusent, elles, une baisse de 22,61 % de promesses. L’attention était-elle trop centrée sur les funérailles de Johnny Hallyday ?


    L’université en panne

    L’Université d’Orléans reste dans la tourmente. La semaine dernière, un grave problème technique est survenu sur le principal serveur Internet. Une coupure qui « n’est pas le fait du hasard », mais « une conséquence directe du désengagement budgétaire imposé par le ministère » à l’établissement, estime la FSU, syndicat des salariés.


    Perdre à kalach-cache

    Un jeune homme de 23 ans a été interpellé alors qu’il transportait une… kalachnikov sur son scooter. Face au procureur, il a affirmé qu’il ignorait ce que contenait le sac. Mais son nom avait déjà été cité dans le cadre d’une fusillade qui avait éclaté au Mon Thé Cristaux (rue de Bourgogne) en octobre dernier.