Les Brèves

    Réseaux mobiles : qui capte ?

    Loiret

    L’autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) a créé un Observatoire sur la couverture et la qualité des services mobiles. Disponible sur Internet, il permet d’évaluer les performances des réseaux mobiles. Les mesures ont été réalisées du 24 au 27 janvier 2017, puis du 6 février au 28 avril (hors week-end). Dans le Loiret, les enquêteurs de l’Arcep étaient présents à Orléans, à Montargis, ainsi que dans huit autres communes.

    Des disparités entre opérateurs

    Dans notre département, on constate que la « couverture simulée » se révèle « très bonne » pour les appels et les SMS. Elle se concentre dans les communes et le long des voies de circulation, qu’elles soient ferroviaires ou routières. Autrement, il reste possible de communiquer, notamment en sortant des bâtiments.

    Évidemment, des disparités entre opérateurs mobiles existent : Orange et Free couvrent la plus grande surface du département. Suivent SFR et Bouygues. En cause ? Les émetteurs envoient leurs ondes plus ou moins loin ; et les opérateurs ne possèdent pas un nombre égal d’émetteurs sur un même territoire.

    L’enquête n’est pas terminée : des travaux complémentaires sont en cours pour étendre la carte de couverture au service Internet mobile 3G/4G. Pour l’heure, peu de données sont disponibles.

    Les Brèves