Les Brèves

  • En bref

    Association : Les Vitrines changent de tête

    C’était annoncé depuis quelques semaines, c’est officiel depuis fin août : Elisa Pinault a a laissé sa place à Alexandre Viana de Sa à la présidence des Vitrines d’Orléans. Patron du magasin Era Nova, ce dernier a déjà annoncé son désir de voir le numérique entrer davantage dans le quotidien et les pratiques des commerçants qu’il représente. Il va aussi chercher à convaincre ses collègues d’ouvrir leurs portes le midi en semaine. Une requête portée par nombre de consommateurs dans le centre-ville d’Orléans…

    People : Des stars à Orléans

    Le mois de septembre sera animé du côté du Pathé Place de Loire. En plus de l’ouverture du Starbucks en ses murs, le cinéma accueillera plusieurs vedettes du cinéma hexagonal pour des avant-premières que les amateurs de 7e art noteront sûrement dans leur agenda. Alors que David Foenkinos et Albert Dupontel se sont ainsi déplacés cette semaine pour présenter respectivement Jalouse et Au revoir là-haut, Tarek Boudali et Philippe Lacheau seront présents mardi 19 septembre pour promouvoir Épouse-moi mon pote par le biais d’une avant-première programmée à 19h30. Trois jours plus tard, l’équipe du film L’école buissonnière, réalisé par Nicolas Vanier et tourné en Sologne l’automne dernier, investira les lieux, en plein festival de Loire. Le film sera projeté à 20h, le vendredi 22 septembre, au cinéma Pathé Place de Loire.

    Commerce : Avah Julian ouvre lundi

    C’est lundi prochain, à 14h, que le concept store Avah Julian ouvrira ses portes rue de la République, à Orléans, dans les locaux précédemment exploités par Yellow Korner, une marque qui n’a visiblement pas trouvé son public dans la cité johannique. Avah Julian est un « e-shop de prêt-à-porter, chaussures et accessoires pour femmes qui réunit aujourd’hui une communauté de 88 000 abonnés sur Facebook et 24 000 abonnés sur Instagram », précise l’enseigne, qui indique avoir également lancé depuis 2017 « une sélection d’objets de décoration. » Le magasin, qui sera ouvert du mardi au samedi de 10h à 19h, proposera à la vente des marques comme Grace & Mila, Pieces, Madam Stolz, Vanessa Wu, Aparanjan, Dassie Artisan, HK Living, etc.   

Starbucks torréfie Orléans

Ouverture

Huit mois après l’installation d’un corner Starbucks au Pathé Saran, un véritable salon de la marque américaine ouvrira le 20 septembre au Pathé place de Loire. Plutôt confiante, l’équipe du cinéma orléanais met tout en œuvre pour réussir ce lancement très attendu : un menu avec un large choix, une très grande amplitude horaire et une date d’ouverture particulièrement stratégique...

Mathias Perez 

Après KFC, IKEA ou Nature et Découvertes, c’est au tour de Starbucks de faire beaucoup parler de lui dans la cité johannique. « Il y avait une réelle attente de la part des Orléanais, et l’annonce de son arrivée suscite un vrai engouement (voir encadré), se réjouit Sébastien Lieury, directeur adjoint du Pathé Orléans. Il y a eu plusieurs milliers de commentaires et de likes sur Facebook, et nous avons également reçu des centaines de candidatures… »

Cela fait en effet près de deux mois que la rumeur enfle sur les réseaux sociaux et qu’elle y déchaîne les passions, entre détracteurs et admirateurs. En octobre 2016, François Foussier, l’adjoint au commerce à Orléans, annonçait déjà dans nos colonnes que « ces enseignes – il parlait de Starbucks et de Nespresso, ndlr – devraient arriver un jour ». Et l’élu indiquait : « ces boutiques manquent dans le centre et seraient de véritables moteurs d’attractivité. Des études sont en cours. » Un an plus tard, le vœu de François Foussier est donc exaucé…

Une « expérience complète »

Pour voir Starbucks débarquer dans le centre-ville d’Orléans, Pathé a acquis une licence de la célèbre marque au niveau national. Cependant, le salon orléanais sera le premier à ouvrir dans un cinéma du groupe. La cité johannique servira donc très certainement de ville-test pour de futures installations dans le reste de la France.

« une réelle attente de la part des Orléanais »
Sébastien Lieury, directeur adjoint du Pathé Orléans

« On veut vraiment offrir aux Orléanais l’expérience Starbucks complète, en proposant tous les produits que l’on peut trouver dans n’importe quel salon de l’enseigne, et ainsi avoir une offre adaptée à tous les moments de la journée », souligne Sébastien Lieury. Au menu : de nombreuses déclinaisons de thé et de café (latte, cappuccino, macchiato, mocha…), des boissons glacées et frappées (avec ou sans café), etc. Mais également de quoi combler petites et grandes faims : sandwichs, salades, viennoiseries, pâtisseries, muffins, cookies, donuts...

Un calendrier favorable

Le salon orléanais adoptera évidemment une décoration à la fois moderne et cosy, chère à la marque. « On aime bien leur idée de créer un troisième lieu de vie, avec la maison et le travail », explique Sébastien Lieury. Hasard du calendrier ou choix stratégique, ce Starbucks situé place de Loire ouvrira le 20 septembre, jour de lancement du… Festival de Loire. De quoi faire le plein dès les premiers jours d’exploitation…

Plus d'infos

Ouverture le 20 septembre.

Horaires : Du lundi au samedi de 8h30 à 22h et le dimanche de 10h à 22h.

Les Brèves

  • De l’engouement oui, mais…

    Bien sûr, les réseaux sociaux ne sont pas des sondages et ne représentent qu’une opinion très parcellaire de la réalité. Il n’empêche : si, comme Sébastien Lieury s’en réjouit, l’arrivée de Starbucks à Orléans a entraîné une salve de commentaires laudateurs, d’autres se montrent nettement plus critiques. Sur notre page Facebook, Guillaume enquiert ainsi la marque à « d’abord commencer par payer (ses) impôts à l’État français. » Jérôme fait lui aussi la moue : « super, du café hors de prix ! ». Jean-Pierre pose de son côté son grain de café dans le débat en se fendant d’un « c’est cool, enfin… », qui reflète une partie des avis livrés sur les réseaux sociaux.