ELLE A DIT

Les Brèves

  • M-E. Matet de Ruffray, conseillère municipale (PS) d’Orléans :

    " Le Gouvernement doit revenir sur cette décision honteuse (la fin des contrats aidés, ndlr) et reprendre le dialogue avec les institutions concernées. »