Ce qui va rythmer votre été

Les Brèves

  • Un été plein de punch !

    La Mairie d’Orléans s’associe une nouvelle fois aux habitants, aux associations et aux partenaires de la cité johannique pour proposer des animations tout public lors de l’Été Punch. Si elles ont déjà commencé, notamment dans le quartier Saint-

    Marceau, d’autres sont prévues au moins d’août dans les quartiers Blossières, Argonne et La Source. Que ce soit lors de chantiers éducatifs ou lors d’actions citoyennes permettant aux jeunes de financer leur projet (BAFA, licences sportives…), il y aura des jeux pour les enfants, des ateliers et encore des animations musicales. Et le tout est gratuit !

  • Une soirée au bord de l’eau

    En bord de Loire, c’est désormais un incontournable de l’été : la guinguette La Sardine, sur son ponton de bois, avec son bar, ses longues tablées, sa scène et sa piste de danse. Depuis le mois de juin et jusqu’au 24 septembre, du mercredi au dimanche, les Orléanais de tout âge s’y arrêtent pour boire un verre, grignoter ou simplement regarder et écouter les animations. Des concerts de rock, de pop et de folk, des temps de danse salsa, swing et blues, des pièces de théâtre et des DJ Set rythment les soirées estivales dès 17 h.

    Le programme de la guinguette est disponible sur place ou sur la page Facebook du lieu. 

  • Au cœur du Parc Floral…

    Parcourir les allées fleuries du Parc floral de La Source, s’émerveiller dans la serre aux papillons… Et s’arrêter, un instant, interpellé par une musique, une exposition, une pièce artistique. C’est ce qu’offre le parc cet été, notamment les week-ends. Une conférence sur la naissance et les métamorphoses des jardins publics d’Orléans (le 23 juillet), une exposition pour le moins originale de « bestioles rares » réalisées à partir de matériaux de récupération (le 30 juillet) et un spectacle doux de cirque, avec du cercle aérien, de la contorsion et de la manipulation de bâton, seront autant de temps forts du Parc floral. De quoi se laisser happer lors d’une promenade au grand air…

  • À la Guinguette du Parc

    Une autre guinguette, cette fois dans le parc des Longues Allées, à Saint-Jean-de-Braye, est ouverte. Jusqu’à la fin du mois d’août, une multitude de concerts, de déambulations, de spectacles, de bals, de jeux et d’ateliers y sont proposés du vendredi au dimanche. Un des temps forts ? Le marché de l’artisanat abraysien, le 26 août, à partir de 16 h. Sur place, il est même possible de déguster une crêpe ou une glace. 

  • Un safari aux Duits

    Sur l’île sauvage de Loire, au cœur de la métropole d’Orléans, la Fête des Duits reprend ses droits du 11 au 16 août. Cet événement ne ressemble à aucun autre dans notre territoire, l’association Nanoprod s’en fait une marque de fabrique… « Aux Duits, chacun apporte quelque chose. Ce peut être de la générosité, de la curiosité, de la patience, du désir, du savoir-faire, de l’intelligence… décrit Arnaud Méthivier, le directeur artistique de cette fête en pleine nature. C’est de là que l’événement puise son caractère. On est loin de la consommation de la culture. » La faune et la flore « formidables » du lieu y participent grandement. Sans doute est-ce pour cette raison que cette édition de la Fête des Duits sera un safari de plus d’un kilomètre au beau milieu des fleurs et des arbres de l’île. Vous traverserez la Loire, toujours sur le pont flottant, et déambulerez sur le parcours. Vous pourrez peut-être y découvrir des animaux et des artistes… Mais peut-être pas. Pour avoir l’assurance de voir toutes les œuvres, plastiques et vivantes, chaque matin et chaque soir, des bénévoles vous guideront sur les chemins. 

  • Un Autre Monde au parc Pasteur

    Pendant cinq jours, du 25 au 30 août, la compagnie orléanaise de théâtre La Tortue Magique investit le parc Pasteur à l’occasion de la 5e édition de son festival Un autre monde. La première soirée, à partir de 18 h – une série de concerts éclectiques – est organisée par l’association DEFI, avec des « cuivres fanfaresques », du slam, de la musique balkanique arrangée, de l’afro-pop-jazz, de l’électro et du folk-rock-électro tribal. De belles surprises auditives, donc ! Les jours suivants, cinq compagnies de conteurs et de musiciens, d’Orléans et d’ailleurs, proposent des contes et un spectacle de marionnettes. Le clou, pour les enfants ? Le manège d’Éric Pernin, implanté au parc Pasteur depuis 1964, invite deux autres manèges : le manège du Contrevent sur tapis volant et un manège à énergie parentale. 

  • Des sports tout doux…

    Quoi de mieux que de se dépenser au bord de la Loire ? Certains samedis, des associations sportives d’Orléans organisent des séances de fitness, des balades à vélo au départ de la place de Loire, des tournois de pétanque, du Qi Gong, du Tai chi chuan, de la course à pied et de la marche nordique. Tous les jours et les horaires de ces cours particuliers sont disponibles dans le programme du Bel Été sur www.orleans-metropole.fr.

  • Lire face à la Loire

    Si un vendredi après-midi, entre le 21 juillet et le 25 août, vous vous baladez sur les quais de la Loire, vous trouverez un lieu insolite à la Capitainerie (quai du Fort Alleaume) : il s’agit d’une bibliothèque éphémère. Dans les étagères, des livres en accès libre seront disponibles, mais aussi toutes sortes de jeux. Une manière de se détendre, seul, entre amis ou en famille, à feuilleter un ouvrage face au fleuve. 

  • À ne pas rater non plus…

    • Le tournoi de Mölkky, jeu en vogue venu tout droit de Finlande, qui aura lieu le 27 juillet à partir de 14 h sur la place Saint-Aignan, à Orléans.

    • La nouvelle exposition sur les quais de Loire jusqu’au 6 septembre. Il s’agit d’une rétrospective du Festival de Loire.

    • La grande braderie d’été du centre-ville d’Orléans. Elle se déroulera les 25 et 26 août.

    • La course d’orientation, organisée par l’Association sportive de course d’orientation d’Orléans, le 27 août, à partir de 10 h. Une façon de découvrir les quais de Loire et le centre historique d’Orléans tout en cherchant des balises.