Du 17 au 23 mai 2017

Les Brèves

  • Les rues de New York

    Jusqu’au 31 août

    Expo/Photos 

    Originaire de New York, Nehyru Fabré vit actuellement à Orléans. Photographe autodidacte passionné, ses sources d’inspiration sont, entre autres choses, les voyages, les fleurs, les hommes et les femmes, la vie urbaine... Nehyru Fabré a voyagé à travers le monde, a capté et mis en valeur de très nombreux instants de vie. Sa vision artistique offre un regard subtil sur le monde, et son amour de l’art rend son travail encore plus fascinant. Un artiste exceptionnel à découvrir jusqu’au 31 août.

    Orléans – Office Notarial Catanes-Hatton-Mercier – 10, rue d’Illiers.

  • Ça jazz !

    18 mai

    Concert

    Le 18 mai, le restaurant Le 128 organise un dîner-spectacle tout en charme… Laissez-vous séduire par la sensualité d’un dîner au son de grands standards du jazz français et anglo-saxons, interprétés, avec brio, par le duo piano/voix David Kozak & Dine. Ils vous séduiront à coup sûr à travers un tour de chant gracieux et une sensibilité toute naturelle… Au programme : The boy next door, On the sunny side of the street, My heart belongs to daddy, Turn me on, Why don’t you do right, My baby just cares for me, Don’t know why, La Javanaise...

    Orléans – Le 128 – À 20 h - Réservations au : 02 38 66 18 40.

  • Cocktail tango

    19 mai

    Cabaret Théâtre et musique

    Pour cette nouvelle création, la Compagnie du Clin d’œil vous offre un cocktail de musique, de théâtre, de peinture et de danse à vous faire chavirer l’âme. « Le tango est une pensée triste qui se danse », disait Discépolo, mais Jacques Trupin n’est pas un nostalgique. Ce soir, le tango se fait arc-en-ciel, dans un cabaret sensuel et lumineux…

    Saint-Jean-De-Braie, Théâtre Clin d’œil – À 20 h 30.

  • Rendez-vous aux jardins

    Du 19 mai au 30 juin

    Exposition

    Dans le cadre de Rendez-vous aux jardins 2017, deux sculpteurs : Bernard Blaise et Matéo Chevaillier sont mis à l’honneur par la ville de Semoy. Artistes émergents ou de renom, ils ont en commun l’art de la sculpture monumentale. Mais à chacun son univers, ses matériaux et son approche. Cet événement original investira la bibliothèque municipale George-Sand et la jachère fleurie située derrière. Ainsi, l’exposition sera au plus près du public et associera sculptures et lieux de culture(s), au sens propre et figuré. Tout l’été, ces sculptures contemporaines monumentales rayonneront à Semoy et nourriront l’âme des promeneurs !

    Semoy – Bibliothèque George-Sand.

  • L’opéra à Saint-Marceau

    21 mai

    Concert

    L’association des Amis des Orgues de Saint-Marceau propose un concert exceptionnel sur le thème « L’opéra à Saint-Marceau ». Les très talentueux Jean-Pierre Griveau au grand Orgue Aubertin, Corinne Sertillanges, soprano et Bernard Petit-Bagnard à la trompette nous enchanteront en nous faisant valser et rêver sur des airs grandioses tels que Don Carlos de Verdi ou La Clémence de Titus de Mozart. À découvrir.

    Orléans – Église Saint-Marceau - À 16 h.

  • Diotima, l’Ircam et la création

    23 mai

    Concert

    À l’occasion de cette soirée exceptionnelle, le Théâtre d’Orléans vous propose une autre mise en perspective, avec quatre compositeurs d’une même génération, de nationalités et origines différentes, mais ayant pour point commun d’avoir vécu et/ou étudié à Paris et Berlin. De l’univers post-spectral de Mauro Lanza jusqu’aux objets bruitistes d’Ashley Fure, du travail d’écriture de Philipp Maintz jusqu’aux sources d’inspirations théâtrales d’Oscar Strasnoy, d’un univers électro-rudimentaire jusqu’aux dernières avancées technologiques de l’Ircam, ce programme synthétise la riche diversité de la création musicale la plus en vue de l’axe franco-allemand qui, en devenant cosmopolite et multiculturel, change de perspective mais reste le centre d’attraction et d’inspiration des plus brillants créateurs de la musique nouvelle.

    Orléans – Théâtre – À 20 h 30.

  • La vie débridée des Hybrides

    21 mai

    Théâtre

    Deux éminents professeurs de la faculté des Sciences, un zoologiste bio-généticien et un neuropsychiatre mythologue, présentent une nouvelle espèce de créatures hybrides mi-hommes, mi-animaux, fruits de la mutation, de l’évolution des espèces et de la biodiversité cérébrale. De fantaisies en fantaisies, nos deux professeurs, aussi surprenants que curieux, vous aideront à surmonter tous vos maux ! Alors, n’hésitez plus ! Prêts pour une petite cure de remise en forme absolument absurde ?

    Saran – Théâtre municipal – À 16 h.