Les Brèves

    L’art en toute convivialité

    Parcours & Jardins

    Pendant trois jours, plus de soixante artistes amateurs feront le show dans une vingtaine de jardins du quartier Bourgogne, à Orléans. Pour sa 15e édition, le festival Parcours & Jardins innovera également en lançant des déambulations de batucada et de théâtre. 

    Claire Seznec

    Plantée dans le quartier Bourgogne en 2003, la petite graine du festival Parcours & Jardins est devenue un rendez-vous pour beaucoup d’Orléanais. Initié par l’association ABCD 45, cet événement s’est installé dans une vingtaine de lieux et notamment, d’années en années, dans des jardins de particuliers. « L’idée première est de rapprocher le public des artistes et de désacraliser la culture », explique Vincent Deweer, le président de l’association.

    Un pari réussi puisqu’en quinze éditions, les espaces de spectacles ne désemplissent pas. Tant et si bien que, depuis trois ans, certains jardins sont trop pleins et refusent même de potentiels spectateurs ! « On est un peu victime de notre succès », sourit le président d’ABCD 45. Depuis, le festival s’étend dans différents lieux de la vie, comme le 108 (où se déroulera également une Disco Soup le dimanche à 11 h), la résidence Isabelle Romée ou encore le Cercil. « On essaie de dispatcher les artistes selon la jauge de public espérée, mais parfois, les spectateurs sont un peu à l’étroit dans les jardins », complète Vincent Deweer. L’équilibre entre la volonté de proximité et l’ouverture à d’autres publics n’est pas évident. Depuis l’édition précédente, des bénévoles de l’association accompagneront les spectateurs, qui sont souvent des habitués, vers ce qu’ils souhaitent voir et entendre. Le lien entre eux et les particuliers aux jardins reste donc bel et bien la force du festival.

    Talents multiples

    Pour réaliser la programmation de Parcours & Jardins, il n’y a « pas de sélection », « pas de censure ». La seule condition ? Le volontariat, puisqu’il n’y a pas de rémunération. Les 65 artistes – solo ou sous forme de troupe – de cette année ont envoyé leur candidature et ont été acceptés, tout simplement. Les représentations sont accessibles à tous les publics, jeunes et moins jeunes. « Chaque artiste amène ce qu’il veut au festival, et on aurait même pu accueillir plus de spectacles cette année », précise Vincent Deweer. En majorité, ces artistes sont des amateurs en chanson, en musiques actuelles, en théâtre de rue, en contes, en danse ou encore en photographie. « C’est un investissement et une réelle prise de risque pour certains » car, n’ayant pas encore vraiment de public, ils s’essaient et « voient si ça fonctionne ». D’autres participent pour roder un spectacle. Parmi eux, quelques figures connues des Orléanais, comme Amédée Bricolo, Hugo Vermati ou encore l’atelier jazz du Conservatoire d’Orléans. « On aurait aimé travailler avec le Centre chorégraphique national d’Orléans, mais ça n’a pas pu se faire, continue le président d’ABCD 45. Mais pourquoi pas l’an prochain ? » La nouveauté artistique de cette 15e édition ? Un peu d’artistes en déambulation, avec du théâtre de rue et de la batucada. 

    Plus d'infos : Le festival Parcours & Jardins se déroule du vendredi 19, à partir de 18 h, au dimanche 21 mai, jusqu’à 20 h 30, dans le quartier Bourgogne, à Orléans. Pour découvrir tous les lieux et les spectacles de l’événement, rendez-vous sur le site de l’association ABCD 45. Gratuit.

    Les Brèves