Les Brèves

    Un point d’ancrage pour les micro-entrepreneurs

    L’Arche Abraysienne

    Souvent isolés du fait de leur statut, les micro-entrepreneurs peuvent trouver à Saint-Jean-de-Braye un espace convivial dédié à l’aide, à la formation et à la rencontre.

    Guillaume Torrent

    Jeudi dernier, en fin d’après-midi, on échange et on se retrouve entre micro-entrepreneurs. Psychologue du travail, animateur de réseaux sociaux, architecte, luthier... La diversité des activités et l’envie de partage sont bien là lors de ce premier « pot des micros » qui réunit une quinzaine de participants. Pour Rémy Poignant, responsable du service « Vie Économique, Emploi, Développement Durable » de la Ville de Saint-Jean-de-Braye, le lancement de cet espace dédié aux micro-entrepreneurs de l’Arche Abraysienne est plutôt réussi. « Avec le soutien de ce premier cercle de micro-entrepreneurs, nous avons pour vocation de nous faire connaître davantage. L’entraide est au cœur de notre démarche portée par la volonté de rompre l’isolement », précise-t-il. 

    La création de cet espace est née du constat qu’il existe près de 600 micro-entreprises sur le territoire de Saint-Jean-de-Braye, mais qu’aucune véritable structure n’était là pour les accompagner. 75 % des entreprises nouvellement créées sont des structures individuelles : « afin de développer le tissu économique du territoire, s’y intéresser sonnait comme une évidence. »

    L’HUMAIN AVANT TOUT

    Ici, on propose un accompagnement adapté aux besoins des micro-entreprises, qui doivent bénéficier d’un ancrage local et d’une bonne visibilité, mais qui ne sont pas toujours bien informées sur leurs droits et leurs devoirs. Farid Belmahboul, 18 ans de métier et auto-entrepreneur dans le BTP depuis février 2017, est intéressé par cet accompagnement personnalisé. « On peut rencontrer d’autres entrepreneurs qui se posent des questions sur les démarches administratives. L’échange d’expérience et d’information en est facilité. Si le but n’est pas forcément de venir dénicher de nouveaux clients, c’est l’occasion de se faire connaître et de créer un réseau. »

    « L’entraide est au cœur de notre démarche »
    Rémy Poignant, responsable du service « Vie Économique, Emploi, Développement Durable » à Saint-Jean-de-Braye

    Outre l’accompagnement personnalisé, le dispositif mise aussi sur le collectif, avec des ateliers de formation et d’information assurés par les micro-entrepreneurs. « Je suis prêt à donner un coup de main en animant un atelier sur l’usage des réseaux sociaux. C’est aussi un moyen d’être au contact du tissu économique local », confie David Bost, webmaster et community manager depuis 2010.

    Échanger, partager, rencontrer et grandir !

    Pour Jessica Lejeune, conseillère en immobilier depuis septembre 2016, le principe de réciprocité est une bonne chose : « Nos domaines d’activité sont différents. L’Arche Abraysienne nous donne les moyens de nous rencontrer, d’animer et de participer à des temps de formation et d’information. Ce moment de partage permet d’apprendre les uns des autres ». Troisième axe de l’accompagnement de l’Arche Abraysienne : un espace de coworking gratuit les jeudis après-midi. Ordinateur, fax, imprimante, salle de réunion, bureau pour recevoir un client... Tout est réuni pour se rencontrer, rompre la solitude et refaire le plein d’énergie.

    Il est déjà 22 h, ce jeudi, et le « pot des micros » est visiblement un succès ! « Le rendez-vous va devenir mensuel. C’est un moyen supplémentaire de tisser du lien et de soutenir les micro-entrepreneurs du territoire », conclut Rémy Poignant. 

    Les Brèves

    • Une entreprise, un visage...

      À l’Arche Abraysienne, pas de place à l’anonymat. On échange, on se tutoie... Sur le « mur des micro-entrepreneurs », on retrouve un cliché de chaque entrepreneur avec son prénom et son domaine professionnel. Le but ? Rendre compte de la diversité des activités développées sur le territoire et faciliter les prises de contact.